dimanche 11 avril 2010

Pop Goes The Wiesel




http://4.bp.blogspot.com/_NeBAJB0buNg/SZnY027F4xI/AAAAAAAAAN8/A7xNHVf-rLw/s400/ausch.jpg






STOLEN IDENTITY Auschwitz Number A-7713 
(WITH A NEW PREFACE BY THE AUTHOR NIKOLAUS GRÜNER)
Elie Wiesel, l'un des plus riches et des plus grands imposteurs de la Shoah encore vivant, a volé l'identité de Lazar Wiesel. Il s'attribue jusqu'à ses parents, son livre, etc. Personne n'a jamais vu son tatouage "prouvant" qu'il était prisonnier dans le camp d'Auschwitz-Birkenau.


The Heretics’ Hour: Carlo corners the Weasel
April 5, 2010
St. George Slays The Dragon
St. George Slays The Dragon
Carolyn Yeager discusses:
  • The importance of Holocaust revisionism in the fight for White survival
  • How Carlo Mattogno cornered the Weasel with new documents
  • New opportunities [1, 2] for activism against Holo icon, Elie Wiesel
  • The video Pop Goes the Weasel!
13 MB / 32 kbps mono / 0 hour 55 min.
Contact Carolyn:
carolyn reasonradionetwork.com





The Heretics’ Hour: Debut show!
March 1, 2010
Elie WieselElie Wiesel: Survivor or Imposter?
Carolyn Yeager discusses:
  • Israel’s new law criminalizing the showing of sadness or mourning on Israel’s Independence Day, which is the Palestinians’ “Nabka.”
  • Ernst Zündel’s recent release from a seven year incarceration, in Canada and Germany, for nothing more than exercising free speech
  • Carlo Mattogno’s exposé of Elie Wiesel as an imposter, including the publication of concentration camp documents that reveal he stole his Holocaust survivor identity from another camp inmate.
13 MB / 32 kbps mono / 0 hour 54 min.
Contact Carolyn:
carolyn reasonradionetwork.com





The Heretics’ Hour: The Tall Tale of Denis Avey
March 8, 2010
Denis Avey
Carolyn Yeager discusses:
  • A quick update on Ernst Zündel
  • The mystery sisters of Elie Wiesel
  • The main topic: The impossibilities, implausibilities and untruths of the tall tale of Denis Avey, a former British PoW who claims to have swapped identities with a Jewish prisoner at Auschwitz.
Related article: Denis Avey: The Man Who Would Be Righteous
13 MB / 32 kbps mono / 0 hour 56 min.
Contact Carolyn:
carolyn reasonradionetwork.com





The Heretics’ Hour: Is ‘The Holocaust’ a total lie?

July 5, 2010 · Print This Article
The World's Biggest Liar Competition
1st segment: Guest Friedrich Paul Berg
2nd segment: Berg & second guest Eric Hunt
Topics include:
  • The layout of Wolfsberg as Stalag 18a POW camp. See here and here
  • How the Jews were treated well, all considered
  • Elie Wiesel, the prime Holo liar to topple
  • Irene Zisblatt and Stephen Spielberg, who are in second place
13 MB / 32 kbps mono / 0 hour 57 min.
Contact Carolyn:
carolyn carolynyeager.com




Elie Wiesel: New Documents


By Carlo Mattogno
After the publication of my article Elie Wiesel: “The Most Authoritative Living Witness” of The Shoah?[1] I learned about a Hungarian website on which Miklòs Grüner has compiled a substantial documentation regarding this subject.[2] Grüner has, for years, made highly commendable efforts to ascertain Elie Wiesel’s personality, but his work has been passed by for too long.
I will not go into Grüner’s denouncements of identity theft on the part of the Nobel laureate, levelled against various authorities and will limit myself to the corresponding documents.
(Read more…)


Elie Wiesel: “The Most Authoritative Living Witness” of The Shoah?


By Carlo Mattogno
On 27 January 2010, the tenth “Holocaust Remembrance Day”, Elie Wiesel was invited into Montecitorio Hall, the seat of the Chamber of Deputies of the Italian Republic where he had the opportunity to give a brief speech. The president of the Chamber, Gianfranco Fini, introduced him as “the most authoritative living witness of the horrors of the Shoah among the survivors of the Nazi concentration camps”.[1] But is he really a witness?

Is Elie Wiesel an impostor?

On 3 March 2009, a Hungarian website published an article entitled Még mindig kísérti a haláltábor (The extermination camp is still tempting)[2] and outlining important revelations by Miklós Grüner, a former deportee to Auschwitz. The article was translated and appeared the following day under the title Auschwitz Survivor Claims Elie Wiesel is an Impostor[3]. The text reads as follows: (Read more…)

Read all of Carolyn Yeager's articles here




tiré du site (supprimé par les sionistes) ukar.org:


@ Wiesel to Dubinin 03-Dec-1986 Did Wiesel know Demjanjuk was innocent?
@
Prytulak to Wiesel 20-Dec-1994 Disturbed by what I discovered
@
Reply 06-Jan-1995 Traveling constantly
@
McGowan on Wiesel Oct/Nov 1997 Wiesel is a terrible fraud
@
Prytulak to Wiesel 29-Mar-1998 Please renounce Kosinsky and Wiesenthal
@
Reply 13-Apr-1998 Constantly traveling
@
Prytulak to Wiesel 20-Apr-1998 A cancer for Jews
@
Prytulak to Wiesel 24-Apr-1998 Kravchuk flushed deep red
@
Prytulak to Wiesel 07-Apr-1999 Critique of Pure Reason
@
Prytulak to Wiesel 08-Apr-1999 Raping German girls
@
Prytulak to Wiesel 28-May-1999 Setting a bad example
@
Reply 23-Jun-1999 I never used this quote!
@
Prytulak to Wiesel 23-Jun-1999 You failed to live up to your obligations
@
Israel Shamir 27-Jan-2001 Rape of Dulcinea
Elie Wiesel photo, also serves as a link to letter of 07Apr99 which explains the caption below
I read The Critique
of Pure Reason

— don't laugh! —
in Yiddish.




CODOH.COM : Exposed - Is Elie Wiesel The Greatest Fraud Ever?
Is Elie Wiesel the greatest LIAR in all of human history? Miklos Gruner insists that wily Elie is an impostor. Gruner spells it all out in his book: Stolen Identity (in English).

http://www.nazigassings.com/PDFs/StolenIdentity2.pdf

If there is, or ever was, a tattoo on Elie Wiesel's left arm - it is NOT visible on this image from a YouTube video (YouTube has now removed the video) nor anywhere else to our knowledge. Click the image for an enlarged view. The number A-7713 should be visible in a photograph or video somewhere.

Wiesel is the Bernie Madoff of the holocaust racket and scam. It is vastly bigger than ENRON. When he isn't singing and performing at DAVOS World Economic Forums, Elie Wiesel is somewhere calling for the "imprisonment" of people who dare to challenge or deny the "holocaust." Wiesel is a bigot with blood on his hands! No one personifies the hoax more than Elie. He is the no.1 hoaxer and hatemongerer of all time. For more images of Elie's arm, see the link at CODOH. http://forum.codoh.com/viewtopic.php?f=2&t=5999



New evidence has emerged that Elie Wiesel was NOT EVEN AT Auschwitz during the war, ever, and that Elie Wiesel had simply assumed the identity of a much older relative who had been there.

A recent essay by Carlo Mattogno presents the evidence casting the most serious doubts about everything Wiesel has ever claimed about his self-described experiences at Auschwitz and Buchenwald. Perhaps we now know why Wiesel never visits Auschwitz for those, now annual, liberation events in January. The evidence has emerged because of the courage and determination of Eric Hunt who is waging a great legal battle with Wiesel. Will Wiesel return his Nobel Prize money and apologize to his countless victims, especially the German people, for his hateful lies? Time will tell! There is even a new video for Wiesel fans.

New Elie Wiesel Identity Information

Elie Wiesel: Identity Theft

Elie Wiesel: New Documents

Elie Wiesel: “The Most Authoritative Living Witness” of The Shoah?

A Prominent False Witness: Elie Wiese

Is 'Elie Wiesel' His Real Name?

More On Elie Wiesel As An Impostor

Hungary Passes Holocaust Denial Law‎ (22 mars 2010)
Elie Wiesel tells hungary to ban Holocaust denial (10 dec 2009)
Wiesel to Hungary: Make Holocaust denial illegal (10 dec 2009)




Wiesel a empoché 500 000 dollars pour son discours devant la congrégation de Hagee, un révisionniste de l'holocauste
par Max Blumenthal, Mondoweiss (USA) 9 février 2010 traduit de l'anglais par Djazaïri

Pendant la conférence de J Street, j'avais critiqué Elie Wiesel pour avoir prononcé un discours devant la congrégation du pasteur John Hagee, homophobe et révisionniste de l'holocauste, dont les prophéties conspirationistes sont si extrêmes que John McCain avait fini par refuser le soutien que lui apportait le prédicateur. Aujourd'hui, un peu plus de trois mois après, nous savons pourquoi Wiesel a salué Hagee en l'appelant "cher pasteur".

Pour avoir prononcé un seul discours devant la congrégation d'Hagee, Wiesel a reçu un chèque de 500 000 dollars pour sa fondation, selon Marita Styrsky, l'épouse de Victor Styrsky, le directeur régional pour Israël et l'Orient de Christians United for Israel (Christians United est la branche de lobbying d'Hagee). Donc Wiesel a eu son argent et Hagee a eu sa photo avec un prix Nobel survivant de l'holocauste. Tout le monde était content.

Depuis ses éloges pour Hagee, Wiesel en est venu à condamner le rapport Goldstone en tant que "crime contre le peuple juif." Cette déclaration spectaculaire de Wiesel a amené Richard Silverstein à demander, "Quel est le dernier événement de l'histoire mondiale que vous vous souvenez d'avoir qualifié de "crime contre le peuple juif?" la réponse est assez évidente.






14.12.2009

ON SE DEMANDE VRAIMENT POURQUOI….

images.jpg« Elie Wiesel, lors d’une conférence au Parlement hongrois dans le cadre du « Jewish Hungarian Solidarity Symposium », a fustigé l’extrémisme antisémite en Hongrie, rapporte le site d’actualité hongroise en français hu-lala.org, vendredi 11 décembre 2009. Extrait :
« Où que j’aille dans le monde et que la Hongrie est mentionnée, le mot qui suit est antisémitisme… Je vous presse de faire plus que de dénoncer les éléments antisémites et les expressions racistes dans la vie politique et dans certaines publications hongroises. Je pense qu’ils font honte à votre nation et engendrent la peur de la communauté juive et des autres minorités, comme les Roms… Je vous demande, pourquoi ne suivez-vous pas l’exemple de la France et de l’Allemagne en déclarant que le négationnisme n’est pas seulement indécent, mais aussi illégal ? Dans ces deux pays, les négationnistes vont en prison… »
C’est vrai ça, la Hongrie serait bien inspirée de suivre l’exemple de ces bons petits élèves de la classe des droits de l’homme que sont la France et l’Allemagne. Parfaitement dociles, eux.
J’ai envie d’éclairer un peu la lanterne de ce pauvre Elie Wiesel qui s’interroge si douloureusement. Pourquoi, oui, pourquoi la Hongrie ?
Serait-ce que le souvenir de quelques grands « Hongrois » d’un passé pas si lointain est encore bien vivace ? Quelques grands Hongrois, du genre :
- Bela Kohn, dit Bela Kun, l’organisateur de la terreur rouge en Hongrie. Qui exerça également ses talents aussi divers que variés en Crimée, où il sera chargé dans les années 1920 de « rebolchéviser la région »
- Tibor Szamuely, le compagnon fidèle de Bela Kun, qui déclarait – et ne se contentait pas de déclarer : « la terreur est la principale arme de notre régime »
- Josef Schwartz, dit Jozsef Pogany , l’activiste bolchevique qui contribuera à développer le parti communiste américain
- Matyas Rosenfeld, dit Matyas Rakosi, le secrétaire général du PC hongrois de 1945 à 1953, date à laquelle ce stanolinâtre devint décidément trop encombrant et trop voyant. Il finit discrètement ses jours en 1971 … au Kirghiz.
- Benjamin Auschpitz, dit Gabor Peter, le chef de la police secrète de Rakosi. Qui mourut tranquillement … en 1993, à l’âge de 86 ans, sans jamais avoir été inquiété pour ses crimes. Qui étaient fort nombreux
- Ernö Singer, dit Ernö Gerö, autre stalinien pur sucre qui succéda à Rakosi et demanda l’intervention des Soviétiques lors de l’insurrection de 1956. Mort lui aussi tranquillement en 1980.
Vous ne croyez pas, cher Elie Wiesel, que les exploits de tous ces gens-là, dans un passé qui est encore très présent aux esprits, suffit à expliquer une légère – oh, très légère – rancœur ?
Les Hongrois, eux aussi, ont de la mémoire.

24.09.2008

ON DEVRAIT AVOIR HONTE!

sarko.jpgOui, franchement, j’ai honte de mes concitoyens, ou compatriotes, si vous voulez – deux mots qui de toute façon commencent bien mal l’un et l’autre. Nous avons la chance inouïe d’avoir un président d’élite. Oui, oui, d’élite, je pèse mes mots. Et il faut que ce soient les Américains qui reconnaissent ses talents à leur juste valeur. Et pas nous !
C’est vrai, ça, quels emmerdeurs, ces Français. Jamais contents, toujours à râler. En plus pour de misérables broutilles, genre contenu du porte-monnaie. Comme s’il n’y avait pas sur terre des causes autrement plus nobles.
Moi je comprends que cet homme-là aime se rendre aux States. Tenez, pas plus tard que hier et avant-hier, il y a reçu deux prix internationaux ! Deux ! Et pas n’importe lesquels, je vous prie de le croire. Des prix que ni vous ni moi ne pourrons jamais rêver recevoir un jour. C’est d’ailleurs la jalousie la plus noire qui me fait causer, vous l’aurez compris.
wiesel%20couleur.jpgAlors, le premier lui a été attribué par la Fondation Elie Wiesel pour l’Humanité. Avec un grand H je vous prie. Tout le gratin de la communauté juive et/ou politique américaine était là, ému aux larmes à l’idée de voir le grand homme recevoir son prix. Qui récompense ses efforts pour améliorer les relations franco-américaines, son soutien à Israël ET « son action humanitaire dans divers domaines, particulièrement dans les conflits internationaux et dans la mobilisation de millions de dollars pour l’Afghanistan et les pays africains. »
Il y aurait bien quelque chose qui m’échappe, là : ce sont ces imbéciles de Français qui paient et c’est lui qui reçoit le prix ? Mais bon, on ne va pas chipoter… En tout cas, rassurez-vous, malgré la crise, il reste encore quelques centaines de personnes capables de payer leur place jusqu’à 150 000 dollars pour assister à ce dîner de gala qui était aussi « de charité ». Mais vous savez bien que charité bien ordonnée …
Bon, tout ça c’était bien joli, mais ce n’était pas tout. Hier, encore plus fort : il a reçu, tenez-vous bien, le Prix Mondial de l’Homme d’Etat 2008. Voui, parfaitement. Avouez que vous vous sentez tout petit dans vos petits souliers, non ?
rabbin.jpgCette fois, le prix était décerné par une autre big organisation, l’Appeal of Conscience Foundation (ACF) qui est présidée par le rabbin Arthur Schneier – un survivant de la shoah. Il n’y avait que du beau monde, là aussi, à peu près les mêmes, sans doute : Henry Kissinger a introduit le lauréat et Serge Dassault (propriétaire du Figaro, entre autres) présidait le dîner de gala. Et reconnaissez que ce n’est que justice qu’il ait reçu ce Prix, qui récompense en lui le champion des droits de l’homme, de la démocratie et de la tolérance. Vus d’Israël et des States, bien sûr, c’est tout ce qui compte.
Voilà. Il faut que ce soient les Américains qui nous disent que nous avons chez nous un homme de stature mondiale. On ne s’en était même pas rendu compte. Ah, ces Français, quels nuls, quand même.
En tout cas, une chose est sûre : on resserre les boulons à tout va de chaque côté de l’Atlantique. M’est avis qu’un grand vent de bourrasque est annoncé pour le système, dont – soyons optimistes - il sortira peut-être quelques bonnes surprises …

Discours du Professeur Alan Dershowitz à l'AIPACQuand l’année dernière, vint Durban II, et la tentative de recommencer de nouveau, nous étions prêts et nous sommes allés à Genève, et nous nous sommes défendus. Et, nous avons gagné à Durban II. Ils ont invité Ahmadinejad. Nous avons invité Elie Wiesel.



Eli Wiesel : un autre menteur sioniste irrécupérable


Bernard Madoff and Elie Wiesel Bernard Madoff and Elie Wiesel
Photo by: Bloomberg
Report: U.S. Jewish theater shutters Madoff play over Wiesel's objections


La traque de Wiesenthal | Le Devoir ...il en profite aussi — et c'est peut-être l'aspect le plus intéressant de son livre — pour déboulonner la statue de «traqueur de nazis» que s'était édifiée lui-même Simon Wiesenthal (1908-2005). Walters montre que Wiesenthal s'est employé constamment à brouiller ou à réécrire sa propre histoire, souvent au plus grand mépris de la vérité.


Sur ce blog:

L'anti-Durban II

Durban II équivaut à une tentative inacceptable de nier l'Holocauste

Qu'est-ce que le judaïsme?

La secte

La matrice

Grandir sous le spectre de la Shoah

"Regarder sans échappatoire le noir soleil de la Shoah"

Incompréhensible

Incapables de mentir

Simon Weisenthal : secte, mensonges et photos "améliorées"

Nouveau désordre mondial? (voir au tout début de la première vidéo, l'apparition d'Elie Wiesel sur un plateau télé, expliquant que des juifs et rabbins de Transylvanie étudiaient Marx la nuit venue, après avoir étudié le Talmud durant toute la journée...)

Kabbale révolutionnaire

Obama se bat contre l'expression ultime de la haine

Pourquoi Hollywood aime-t-il tant l'Holocauste?

En mémoire du pire crime de l'histoire moderne

Elie Wiesel, victime de Madoff

La ligue de diffamation couvrirait les malversations de l'élite financière
Understanding Anti-Semitism: Why Do Some People Dislike Jews

The Persecution of Revisionists: The Holocaust Unveiled

Legal Repression in Germany-Germar Rudolf's Story

The Great Holocaust Trial : Ernst Zündel's 1st trial, Toronto, 1984/85

A Holocaust Inquiry, by David Duke (chapt.12 from "Jewish Supremacism")