dimanche 29 juin 2014

Vers une collaboration entre Occidentaux et peuples colonisés basée sur l'antiracisme et l'anti-impérialisme, solution finale à l'emprise des loges et leur démocratie de marché


L'obsession raciste de l'Aryen et le rêve de suprématie mondiale des nazis forment les deux facettes d'un seul gros mensonge habilement propagé par l'empire des loges. C'est également un exemple patent d'inversion accusatoire de la part de l'empire des loges, considérant que c'est lui qui prône la suprématie mondiale d'une race (l'anglo-saxonne) et de son modèle culturel, politique et économique (la plouto-autocratie appelée "démocratie de marché"). Faut-il rappeler que l'empire des loges est, de tous temps, le plus impérialiste et le plus colonialiste qui soit? L'Allemagne n'ayant eu somme toute que très peu de colonies, qu'elle a traitées avec respect. L'effet souhaité de cette propagande anti-nazie est évidemment de nous enfermer pour toujours dans le camp des "libérateurs", celui "de la liberté et de la démocratie". Le succès incontestable de cette propagande se voit dans le fait que la liberté est perçue non seulement dans la population en général mais aussi dans la "dissidence" comme étant dans le camp de la démocratie, alors que la collaboration avec les nazis serait une preuve de soumission à un impérialisme raciste néo-colonialiste. Mais cet édifice de mensonge craque de tous côtés, surtout chez la jeune génération, et tout particulièrement chez les populations issues de l'immigration et de la "diversité", qui se sentent nullement responsables de ce qui a pu arriver il y a 70 ans alors que leur famille n'avait pas encore mis les pieds en Europe...

Si l'empire des loges fait tout ce qui est en son pouvoir pour diviser anti-impérialistes antiracistes (dits de gauche) et patriotes nationalistes (dits de droite) et les monter les uns contre les autres, c'est précisément parce que l'union des forces de gauche et de droite par-delà les clivages ethnoculturels constitue la plus grande menace à leur suprématie. Pour les loges, la priorité est de prévenir toute collaboration et toute union supranationale des forces anti-impérialistes, par-delà les différences ethniques et culturelles, par-delà les clivages gauche antiraciste et droite nationaliste, tant à l'Ouest que chez les peuples anciennement colonisés.

Samuel Huntington, à qui l'on attribue habituellement le concept de "Choc des civilisations" (à tort puisque c'est Bernard Lewis qui en est l'inventeur), s'inquiétait de l'immigration hispanique en raison de sa religion catholique et du fait que cette population ne se sent pas particulièrement en accord avec les politiques d'Israël et de l'impérialisme guerrier états-unien.

Voir:
"The Clash of American Civilizations: The U.S. and the Latino Peril" by Éva Eszter Szabó (...)This time it is the Latino peril, the Latinization or Hispanization of the U.S. that has been exercising American society as evidenced by Samuel P. Huntington’s latest book Who Are We? The Challenges to America’s National Identity. Before the book came out, Huntington, the co-founder of Foreign Policy, had published a lengthy article containing the major points of his book on the pages of the magazine.(...)
The Hispanic Challenge, an article by Samuel Huntington for Foreign Policy: (PDF) The persistent inflow of Hispanic immigrants threatens to divide the United States into two peoples, two cultures, and two languages. Unlike past immigrant groups, Mexicans and other Latinos have not assimilated into mainstream U.S. culture, forming instead their own political and linguistic enclaves -- from Los Angeles to Miami -- and rejecting the Anglo-Protestant values that built the American dream. The United States ignores this challenge at its peril.



À lire: 
"Race and the Third Reich aims to set out the key concepts, debates and controversies that marked the academic study of race in Nazi Germany. It looks in particular at the discipline of racial anthropology and its relationship to linguistics and human biology.  Christopher Hutton identifies the central figures involved in the study of race during the Nazi regime, and traces continuities and discontinuities between Nazism and the study of human diversity in the Western tradition. Whilst Nazi race theory is commonly associated with the idea of a superior "Aryan race" and with the idealization of the Nordic ideal of blond hair, blue eyes and a "long-skull", Nazi race theorists, in common with their colleagues outside Germany, without exception denied the existence of an Aryan race. After 1935 official publications were at pains to stress that the term "Aryan" belonged to linguistics and was not a racial category at all. Under the influence of Mendelian genetics, racial anthropologists concluded that there was no necessary link between ideal physical appearance and ideal racial character. In the course of the Third Reich, racial anthropology was marginalized in favour of the rising science of human genetics."




AUDIO - WKC has returned to talk about her most recent book, Truth for Germany: An Interview, as well as other issues she has encountered since her last visit with Deanna. (MP3) Related: Vril Books; Read the book online.

VIDEO - Arno Klarsfeld : "Entre le nazisme et le Hamas il n’y a pas de différence

"Le monde politique de Yockey a peu à voir avec l’idée simpliste que l’antifasciste moyen se fait du fascisme. En effet, Yockey fut un des « théoriciens » du fascisme moderne post-hitlérien, fondé sur un anti-américanisme viscéral et sur la recherche d’une alliance avec les régimes communistes et les mouvements nationalistes du tiers-monde. De quoi troubler tout lecteur ou lectrice bien intentionnée du Monde diplomatique. L’idéologie de ce courant se structure autour de quelques idées fortes. Il y a, d’une part, l’antisémitisme classique associé à l’anticapitalisme : le pouvoir capitaliste occidental et américain étant assimilé au capital financier qui serait totalement contrôlé par la bourgeoisie juive. À cela s’ajoute une analyse géopolitique des rapports de force impérialistes d’où ressort la nécessité d’une alliance Europe-Russie contre les États-Unis. Central dans cette alliance, on retrouve l’axe nationaliste Allemagne-Russie. On sait que cette dernière idée fut naguère défendue par des tendances du national-socialisme allemand, de Junger à Strasser, ainsi que par Goebbels. Le courant minoritaire des nationaux-bolchévistes défendit également cette alliance nationaliste - alliance que la direction du P.C. allemand reprit un moment à son compte après le traité de Rapallo entre l’URSS et l’Allemagne, en 1922, en déclarant l’Allemagne « pays national opprimé » et en collaborant avec les ligues nationalistes de la Ruhr occupée par l’armée française. Chez Yockey et ses amis, l’idée d’un euro-imperium capable de s’opposer au capitalisme (juif, bien entendu) américain est indissociable de cette vision géopolitique et de cette alliance entre l’Allemagne et la Russie. Comme Hitler hier, ils pensaient que Staline était le chef capable d’amener la Russie à cette alliance. En 1953, Yockey applaudit aux Procès de Prague. Il y voit le tournant décisif dans la politique de Staline, lequel s’engagerait enfin dans une voie antisémite et donc anticapitaliste... De même, ce courant du nouveau fascisme d’après-guerre salue le succès des mouvements de libération nationale contre les puissances coloniales. Il prend ouvertement position pour la montée des nationalismes dans le tiers-monde qui menacent l’impérialisme américain. C’est ainsi que Francis Yockey s’intéresse particulièrement au nationalisme arabe et établit des liens étroits avec le régime de Nasser en Égypte, où il séjournera assez souvent. Plus tard, il ne cachera pas son attirance pour le régime de Castro.  On comprend que cette nouvelle conception fasciste, prônant un front anti-impérialiste et anti-américain, ait trouvé des adeptes dans l’Europe de l’après-guerre, où elle répondit plus directement aux intérêts nationaux hostiles à la domination capitaliste américaine. Aux États-Unis, où les forces d’extrême-droite sont farouchement patriotiques et plutôt tentées par l’isolationnisme, seul l’aspect antisémite pouvait séduire, alors que les questions de géopolitique apparaissaient comme secondaires."

"Fascism and France Today" Talking With Zeev Sternhell, By Robert Saretsky Un duo de cons néocons... Les Duo-cons?

La France, berceau du fascisme ? Des historiens repondent à Zeev Sternhell

Le post-fascisme est d'extrême gauche par Yvan Rioufol (néocon français)

Contre le confusionnisme de gauche : pourquoi il n’y a pas de fascisme français Excellent article de ER-Aquitaine

Europe-Israel | La lutte incantatoire contre l'antisémitisme. "Qui sont ces hommes de gauches qui depuis des décennies se sont alliés aux pires islamistes élevés au rang de résistants?"

(2009) Dans le Figaro, Ivan Rioufol accuse les intellectuels Juifs !
Rioufol écrit: "Pour autant, l'heure est aussi venue d'entendre les autocritiques de ceux qui auront contribué à la communautarisation de la société, ce possible prélude à son éclatement. De ce point de vue, nombreux auront été les intellectuels juifs français à avoir œuvré (avec d'autres, certes) pour faire accepter toujours plus d'immigration extra-européenne, au nom de la terre d'accueil, du cosmopolitisme, du vivre ensemble. C'est un peu leurs résultats qu'ils contemplent, dans ces tensions dont leurs coreligionnaires sont devenus les trop fréquentes victimes. Qu'attendent-elles, ces belles âmes qui veulent à bon droit protéger l'identité d'Israël, pour réclamer de la mesure dans la politique d'immigration qui, en France, reste intouchable ?"

Bernard-Henri Lévy évoque une "secte Boniface-Ramadan-Soral-Dieudonné"
(...) C’est bien lui qui a repris à son compte le terme de "bonifascisme", inventé par des sites d'extrême droite pro-israéliens. BHL, un bon recruteur pour Marine Le Pen Il parle d'une "petite secte Boniface-Ramadan-Soral-Dieudonné" qui, selon lui, "ce n'est pas la même chose, ils ne disent pas la même chose mais qui compose une espèce de nébuleuse idéologique dont je fais partie des révélateurs." Désolé BHL, ceux qui se moquent de vous ou que vous agacez ne représentent pas une petite secte mais la grande majorité des citoyens qui s’intéressent à l’actualité. La petite secte ce sont ceux qui, par absence de courage, faiblesse ou veulerie, continuent à vous célébrer et à assurer une promotion hollywoodienne à chacune de vos productions que le public déserte en masse. Ce que veut BHL c’est m’assimiler à l'extrême droite. BHL considère que toute personne qui l’attaque est nécessairement d'extrême droite. (...)

Longue interview de Blanrue dans le n°3159 de l'hebdomadaire "Rivarol" à propos de la sortie de "Jean-Marie, Marine et les juifs".  (...) les sondages et les élections en attestent, le Front national est perçu par beaucoup de personnes sincères et soucieuses de l’intérêt national comme une alternative crédible, une force politique capable de remettre de l’ordre dans le pays et de lui rendre l’indépendance qui lui a été ravie depuis belle heurette. On le présente comme un mouvement d’avenir, celui qui va résoudre tous vos problèmes, le parti providentiel. Or ce qui me fait réagir, c’est que le Front national tente de mettre sur pied un partenariat suicidaire pour notre pays avec des hiérarques sionistes qui ont précipité la France dans le chaos, ceux-là même qui ont contribué à son dépérissement.  (...) Mon parti pris est celui de la défense de la souveraineté. Je réfléchis à partir de ce point de vue : l’indépendance nationale. C’est la seule idée qui m’importe. Et se plier aux désideratas d’Israël ne fait pas partie des choses qui y participent. (...) Mon analyse de sa trajectoire démontre qu’au fond, son désir de collusion [Note: celui de Marine Le Pen] avec la droite sioniste lui est coexistant, même si le fait d’être coachée par le président de l’association France-Israël, l’avocat Gilles-William Goldnadel, n’est pas pour peu dans la publicité qu’elle a décidé de donner à ses émois judéocentriques.(...)

Marine Le Pen se démarque des positions d'un conseiller "Evoquant les exactions commises par l'Etat islamique (EI) contre les chrétiens d'Irak, M. Chauprade défend un "principe de solidarité civilisationnelle" et appelle à une "préférence chrétienne" en matière d'asile.  Surtout, il affirme que "la France n'a aujourd'hui qu'un véritable ennemi : le fondamentalisme islamique sunnite" alors qu'"Israël n'est pas l'ennemi de la France".  Il s'inquiète de voir le pays "menacé par le remplacement de sa population historique par une population en majorité africaine et musulmane" d'ici "une ou deux décennies".  Pour ce géopolitologue, "un pan entier et important de la population de nationalité française d'origine arabo-maghrébine et musulmane n'est plus seulement antisioniste, il est antisémite"."

Marine Zemmour?
VIDEO - Marine Le Pen sur BFM : "Parlons donc de l’antisémitisme. Cela fait 15 ans que monte un antisémitisme qui est la conséquence de l’imprégnation de populations d’origine étrangère, leur imprégnation par le fondamentalisme islamique". - Journaliste : "Pour vous l’antisémitisme est directement liè à l’islam ?" MLP: "Écoutez c’est clair, tous nos compatriotes juifs le savent pertinemment !" 

Le père de Pascal Bruckner se réjouissait "que l’on vende librement Les Protocoles des sages de Sion dans le monde arabe"

VIDEO - Rappel: "Nous Sommes Tous des Sionistes " - Finkielkraut

Les sionistes Finkielkraut, Taguieff, Goldnadel, E. Levy ont compris cela avant tout le monde, c'est pourquoi ils se sont récemment découverts une passion pour le nationalisme français (prosioniste) et pour la critique de l'antiracisme et du multiculturalisme, qu'ils accusent de servir de couverture à l'avancée de l'Islam (antisémite) en Europe. C'est qu'ils comprennent très bien qu'en ce début de troisième millénaire, la plus grande menace à laquelle doit faire face l'empire néocolonialiste prosioniste n'est pas l'extrême-droite nationaliste mais plutôt la mouvance de gauche anticapitaliste, antimondialiste, antiraciste et antisioniste, qui est très populaire du côté de la France multiethnique issue de l'immigration, cette France plurielle dite "de la diversité", qui constitue le gros de l'auditoire de Dieudonné... Ces pseudos-intellectuels qui pourfendent le "nazislamisme" ne l'admettront pas ouvertement, mais ils partagent avec les Identitaires la même critique et la même posture anti-antiracisme et anti-gauche. Ils s'accordent en effet pour concevoir le "totalitarisme de gauche antiraciste" et le "nazislamisme" (menant tout droit vers l' "antisémitisme"), comme étant LE plus grand problème qui menace autant la nation française que l'État juif, à l'aube du troisième millénaire. Or il faut comprendre que si ces pseudos-intellectuels sionistes nous sensibilisent au problème de l'antiracisme, c'est précisément parce que l'État d'Israël a besoin d'aide et de caution intellectuelle, en ce moment plus que jamais, pour se défendre contre la gauche antiracisme et anti-impérialiste dite "nazislamiste" qui ne cesse de braquer les projecteurs sur le scandale du racisme fou qui caractérise le nationalisme israélien. L'un des meilleurs moyens de diaboliser cet antiracisme antisioniste est de prétendre qu'il s'agit d'un "masque du nazislamisme".



Israel vs. Israel: 'Being leftist in Israel is dangerous' say Israeli antiwar activists


De ce point de vue, les nationalistes identitaires qui croient défendre la France en attaquant la gauche antiraciste et les "nazislamistes" jouent stupidement le jeu du sionisme (peut-on imaginer plus pathétique que de voir des nationalistes prétendument antijuifs jouer le jeu du sionisme en cautionnant leurs vues racistes, anti-Islam, etc., au nom du combat pour l'identité?). Dans le contexte actuel, pourfendre le multiculturalisme et la gauche anti-impérialiste et antiraciste revient plus que jamais à jouer un rôle d'idiot utile au service de l'empire des loges et de son racisme sionisme.



 Taguieff le néo-natio du néo-FN de Marine imite son maître juif

On découvre ici, par exemple, Taguieff suivre la même ligne qu'un tradi ou un nationaliste d'extrême-droite, qui rejoint tout à fait l'imaginaire néoconservateur de nombreux juifs qui fuient et condamnent l'Europe (Trigano en tête, comme l'a montré Weill-Raynal):
Comme l'existence même des frontières nationales, la distinction simple entre nationaux et étrangers est considérée par les «antinationistes» comme un scandale. Pour ces nouveaux utopistes, il faut que disparaissent les États-nations pour que l'humanité s'unifie à travers la multiplication des processus migratoires sans contrôles ni limites. Leur rêve est d'instaurer une démocratie cosmopolite, dans un espace post-national qu'ils s'efforcent de construire en délégitimant le sentiment national tout en érigeant l'immigration de masse en fatalité et en phénomène intrinsèquement bon ou bénéfique. (Taguieff : le terrorisme intellectuel reste l'apanage de la gauche et de l'extrême- gauche - 2/2)

Israel is trying to piss you off. And it's working. Netanyahu doesn't want you here. He doesn't want your kind backing Israel, wherever you are. He wants La Familia and Kahana to stay, and you to go.




Pour reprendre le contrôle de notre planète, nous devons pouvor récupérer les forces de cette immigration, immigration qu'on ne peut renverser dans l'immédiat, à court terme. (Pour des raisons évidentes, il n'est pas envisageable dans le climat politique actuel de déporter les immigrants extraeuropéens. Promouvoir cette idée ne la rendra pas plus envisageable tant que nous seront sous domination sioniste.) Les sionistes envoient des agents dans la dissidence anti-nouvel ordre mondial afin de semer la division entre les ethnies de la nation, afin de saboter l'unité nationale et d'affaiblir la nation face au nouvel ordre mondial. Ces infiltrés, souvent des imbéciles (parfois reprogrammés par la scientologie), joignent les rangs du mouvement antisioniste en y ajpportant leur forte antipathie anti-arabe et anti-islam (au lieu de seulement combattre l'anti-immigration tout simplement). Cela ne fait que semer la zizanie et affaiblit nos tentatives de changer nos gouvernements car nous nous trouvons à combattre une autre ethnie au sien de la nation au lieu de combattre ceux qui sont au pouvoir. La théorie du conflit des civilisations sert à cela en partie: diviser les peuples en érigeant des murs entre l'orient et l'occident, chrétiens et musulmans, etc., alors que ceux-ci devraient s'unir dans l'unité nationale contre le pouvoir sioniste anti-national. Au lieu de faire peur aux immigrants, il faut les gagner à notre combat national contre la domination sioniste, il faut à tout prix éviter qu'ils soient assimilés, récupérés et formatés pour servir le système sioniste en place. Si les immigrants tentent de faire la révolution dans leur propre pays, ce pays sera attaqué par nous, il se fera déclarer la guerre par nos pays voyous esclaves du sionisme. Nous devons commencer par changer de l'intérieur les états occidentaux, commencer par nous libérer de la tutelle sioniste et de la domination juive, et pour ce faire nous avons besoin d'être forts en nombre, donc nous avons besoin des immigrants dans notre camp et surtout pas dans le camp adverse. En changeant nos propres gouvernements occidentaux, les pays d'origine des immigrants pourront eux-aussi se libérer de la domination sioniste, car alors ils pourront enfin tenter de changer leur gouvernement sans risquer d'être bombardé par l'occident sous domination sioniste, car alors cet occident ne fera plus la guerre pour le sionisme, n'étant plus dominé par le sionisme.

http://embruns.net/images/2010-kiraly-andras-jobbik-1.jpg
Extrême-droite : le Jobbik hongrois qualifie le FN de « parti sioniste »  (...)Un autre responsable du Jobbik, Marton Gyongyosi, avait qualifié cette année le FN et le PVV de partis « libéraux » et « islamophobes », dont l'hostilité à l'immigration avait, selon lui, « le soutien sioniste d'Israël ».
JOBBIK: INTERVIEW FOR THE BUDAPEST TIMES "So you think they ["Wilders, Vlaams Belang in Belgium, FPÖ in Austria and Le Pen in France"] have refused to work with you and called you extremist because of your criticism of liberal values?
That’s the root of the problem. But we can take it further. For this anti-Islamic campaign they have obtained Zionist support from Israel. Every single one of them. Since Islam and Israel, or Zionism, are enemies, they have basically formed one camp. You can see that Strache of FPÖ has made a number of pro-Israeli statements and received Zionist support. Vlaams Belang is even financed by certain Zionist communities. Wilders as well. They see immigration and Islam as the greatest danger, so they got one of the greatest enemies of Islam – Zionism – on their side. It’s a completely logical approach. In Hungary we have a completely different problem. If you look at our statements and what we represent, we have been criticising Israeli politics. We have criticised Zionism as a global phenomenon and the way it functions in the world today.

juif.org - Indignations très sélectives en Belgique francophone...La presse rapporte l'indignation que les propos du nouveau ministre de l'Intérieur belge Jan Jambon a provoquée sur l'occupation nazie et la collaboration.  Par contre ces mêmes élites bien pensantes n'ont exprimé aucune indignation quand le célèbre indigné Stéphane Hessel a confié en 2011 au Frankfurter Allgemeine Zeitung que l'occupation allemande avait été  "relativement inoffensive".

L’antisémitisme a dorénavant un nom : « Palestine » "Quelles sont donc les motivations de cette gauche fétide pour qu’elle manifeste sa hargne, automatiquement et à tous propos, contre l’Etat du peuple juif ? La première des raisons est, que ce pays aux mœurs occidentales est, à coup sûr, par excellence celui où la religion a droit de cité. Un pays, et donc un peuple attaché depuis plusieurs millénaires à son culte malgré les diverses oppressions subies de par le monde. Véritable défi pour les gauchistes prônant l’abolition de toutes les croyances ! Le second argument est que l’Etat du peuple juif représente aussi la défense et la mise en valeur de la culture juive. Action qui contre, de fait, le multiculturalisme, ce mélange de cultures si cher à ces gauchistes ! L’Etat hébreu c’est également un état nation avec ses emblèmes, son drapeau, son hymne et sa mémoire du passé évoquant et exigeant la défense des frontières honnies par les gauchistes ! Si l’on ajoute à tout cela l’amour de cette patrie par la quasi-totalité du peuple juif, que ses composantes soient israéliennes ou diasporiques, cela transforme cette nation en pays à abattre !"

juif.org - Après Boniface et Villepin, Hamon nommé Nouvel Ambassadeur de la Racaille ! Après Pascal Boniface, viré du Parti Socialiste pour avoir voulu inciter le parti à lâcher totalement Israël « afin de gagner le vote des musulmans de France », après Villepin, grand chantre du terrorisme palestinien en France, voici Benoît Hamon...

juif.org - La plupart des intellectuels juifs new yorkais sont anti-Israël

JSS News-L’Union sioniste soutenue par les socialistes français: non merci !

juif.org - Chers « AMIS » gauchistes israéliens Ils voient la gauche israélienne comme leurs pires ennemis, pires que les Arabes qui n'ont aucun pouvoir.

Ulcan menace Martine Aubry : l'élue socialiste porte plainte 

juif.org - « On n'est pas couché »: Dans l'émission des bobos gauchos l'obsessionnel Aymeric Caron s'attaque encore à Israël

Israel plans to reintroduce ban on Palestinian flag

Liberman: European parliaments lying like ‘Protocols’

The protocols of Avigdor Lieberman’s warped mind With his Yisrael Beiteinu party under a corruption probe, the foreign minister is attacking anyone he encounters — even Israel’s friends in Europe.


juif.org - L'ultime offense du Parti socialiste français, par Shmuel Trigano [néocon juif]

Alain Finkielkraut : "La société multiculturelle porte en elle une extrême violence"
Finkie reprend intégralement le discours des identitaires, mais tout ce que les identitaires trouvent à dire c'est qu'ils trouvent ça injuste qu'Israël seul ait le droit d'être ouvertement raciste. Ils devraient plutôt s'interroger sur les raisons profondes de ce rapprochement et tâcher de savoir pourquoi les sionistes suivent maintenant une ligne férocement anti-multiculturelle à la limite du racisme décomplexé, encourageant à travers le monde la critique du multiculturalisme pour assurer la survie de leur état raciste face à la menace des Palestiniens ("islamonazis"), de l'immigration ("infiltrateurs") et du métissage ("terrorisme de la gauche antiraciste"), et de la gauche juive américaine et israélienne en général (ex: David Sheen, Max Blumenthal, etc.), qui est très efficace et donc très menaçante, d'autant plus que la population est tenue informée des agissements d'Israël par une presse journalistique qu'il n'est pas toujours facile de faire taire. Les Israéliens sont les premiers à justifier leur racisme en prétendant, comme l'extrême-droite identitaire, qu' "En Europe ils ont découvert et ils ont dit publiquement que le multiculturalisme est un échec".

VIDEO - Le Racisme anti-noir "d'israël" (05/10/14)

Zemmour : « Les Arabes cassent du juif » et il n'y a pas d'alliance entre extrême-droite et islamisme, l'antisémitisme vient seulement de l'islam et des banlieues, point final

Zemmour choque avec de nouveaux propos sur les musulmans (voxnr)

Zemmour pense que les Musulmans français peuvent être déportés (commentaire)

Le ministre français de l’intérieur condamne les propos islamophobes du journaliste Eric Zemmour

Eric Zemmour, la Solution finale (commentaire)


VIDEO - Moualek: Zemmour est le Dieudonné et le Soral juif !

Rappel: VIDEO - Eric Zemmour défend Dieudonné et la liberté d'expression sur RTL Comme dit Moualek, Zemmour est le Dieudonné et le Soral juif!

VIDEO - Bannir Eric Zemmour des médias - Dieudonné-Zemmour deux poids,deux mesures

Rappel: Zemmour se lâche en Italie : déporter cinq millions de musulmans ? Ça peut se voir ! C'est Mélenchon qui a attiré l'attention le premier sur cette entrevue de Zemmour en italien dans laquelle il appelait à déporter les muzz.

La police de la pensée contre Eric Zemmour (E.D.)

LE SORT DES MUSULMANS POUR ZEMMOUR : Lutter contre le grand remplacement par la déportation

L’idéologie meurtrière promue par Eric Zemmour, 4 janviers 2015 | par Edwy Plenel

Michel Houellebecq se défend d’avoir écrit un livre "islamophobe"

VIDEO - Edwy Plenel: Pourquoi Monsieur Houellebecq devrait être "un événement politique?"

Après le "suicide" de Zemmour, la "soumission" de Houellebecq...

Houellebecq crée la polémique avec son nouveau roman "Soumission"
 
A story of France's quiet surrender to Islamic rule 'Soumission' was published on January 7, the same day 10 workers at Charlie Hebdo were murdered by Al-Qaida-inspired terrorists. Is the fundamentalist future portrayed by author Michel Houellebecq already here?
Les juifs mettent en garde contre la haine mais ils adorent le nouveau livre de Houellebecq!

Islamophobie : la croisade se poursuit. Après Zemmour, le Goncourt du boniment et de la haine!

Soumission : Houellebecq, l’islam et les juifs (par Paul-Eric Blanrue)(...) Dans le JDD, le chantre du terroir et des clochers, Alain Finkielkraut, a trouvé que le postulat du livre était "subversif". On vous le cachera à peine mais on l'aimera surtout pour la thèse principale qu'il développe. Je vous la résume : si les juifs, l'UMP et l'UDI ne parviennent pas à s'entendre avec le Front national, c'est un parti musulman vaguement allié aux socialistes, la Fraternité musulmane d'un certain Mohamed Ben Abbes, qui s’emparera du pouvoir lors de la présidentielle de 2022, grâce au report des voix d'un front républicain anti-mariniste. La seule note humoristique de l’ensemble c'est que François Bayrou est nommé Premier ministre du nouveau régime. Finkie avoue qu'il a beaucoup ri. Certes, ce n’est pas du Dieudonné.  Ben Abbes instaure la charia, divine surprise : retour des femmes à la maison, suivi par conséquent d’une baisse spectaculaire du chômage. Machiavélique Abbes. Il met en place une Union méditerranéenne entre l'Europe et l'Afrique du Nord. (...)  La soumission est aussi celle du narrateur (il s’appelle François ; François, comme la France, c’est subtil, c’est tout Houellebecq) qui affecte à la fin de se convertir à la religion des soumis. Une soumission qui cache en fait – et ça c’est moi qui vous le dis, pas le livre - celle de l’auteur à la puissance sioniste écrasante, qui, dans la réalité vraie,  celle que connaît en outre le monde de l'édition, n’est pas prête de céder un poil de terrain à un quelconque parti islamique français, que les musulmans sont loin d’être en mesure de fonder. À ce stade, on n’est plus dans le cadre de la science-fiction mais dans le rayon de la propagande politique élémentaire. Tout ceci est dans la logique professionnelle de celui qui a déclaré naguère qu’en tant que "pro-israélien" il souhaitait une "longue vie du fond de son coeur" à l’État juif. Qu’ajouter ? Quel talent, vraiment.||
PS/ HOUELLEBECQ POUR LES NULS. Pourquoi, me demande-t-on en privé, pourquoi Michel Houellebecq est-il ces jours-ci vivement critiqué par une partie de la presse de gauche alors que celle-ci l'a jadis porté aux nues ? L'explication principale est simple. Naguère, quand la mode était à la lutte unilatérale contre Al Qaida, Houellebecq se laissait présenter comme un adversaire de l'islam doublé d'un sioniste à peu près neutre, c'est-à-dire comme un partisan d'Israël non pas tiède mais sans exclusive idéologique, aisément récupérable par tous les camps de droite et de gauche : tous se vautraient alors dans la bauge de l'américano-sionisme le plus abjectement primaire. La gauche s'étant vendue depuis belle heurette, comme une prostituée de garnison, au camp américain, Houellebecq faisait naturellement partie de la famille. On soutenait sans réserve cet enfant terrible de la littérature, on le cajolait. On allait jusqu'à le présenter comme une victime de la liberté d'expression, on le peignait sous les traits d'un joyeux Voltaire que de vilains imams voulaient saigner comme l'agneau du jour de l'Aïd. À ce moment-là, Houellebecq pouvait servir les idées basses et les intérêts torves de la gauche sionardisée. Il en fut ainsi. Aujourd'hui, le temps s'est rétréci. La situation a changé en France et dans un monde devenu un vortex poundien. Daesh semble être en passe de réaliser ce qu'Al Qaïda a considérablement raté. La peur gagne en intensité, le désespoir se généralise. La gauche est en perte de vitesse et voilà-t-y pas que Marine Le Pen se rapproche des sionistes ! Sous son air patelin, Houellebecq fait comprendre à ses lecteurs les plus attentifs que si les juifs ne soutiennent pas la candidate du FN, ils auront à la place, comme président de la République en 2022, un Frère musulman. C'est de toute évidence à ce compromis historique qu'il appelle, celui que j'ai moi-même décrit dans mon livre sorti quatre mois avant le sien, Jean-Marie, Marine et les juifs. Houellebecq est ainsi parvenu dans l'aire de Zemmour, se faisant le promoteur d'un sionisme de droite, celui dans lequel se complaît de son côté la nouvelle direction du FN. Cette fois, Houellebecq sert les intérêts de la droite sioniste ultra. La gauche l'a dans le baba. Ce n'est bien entendu pas son sionisme qui dérange ses critiques dites "de gauche", mais la coloration droitiste qu'il lui donne - un droitisme sioniste auquel il adhère de façon purement opportuniste, j'ajouterais, puisque le vent d'un néo-jabotinskisme souffle en ce moment sur l'Europe. Ainsi, ne croyez pas que ses zoïles iront jusqu'à abattre leur auteur comme un vulgaire Dieudonné. Il reste un membre éminent de la famille sioniste, celle qui ouvre à ses membres le grand salon des médias en leur assurant un traitement de faveur unique au monde.(...)P.E.Blanrue

Quand la crapule Zemmour gonfle les chiffres de l’immigration avec la complicité du système !

VIDEO - Finkielkraut sur l'éviction de Zemmour d'iTélé - RCJ 21/12/14

Finkielkraut : «En France, les gens ne supportent plus de se sentir minoritaires chez eux» ; «L'antisémitisme est islamique»

VIDEO - Eric Zemmour/ Ruth Elkrief : France, Vichy, antisémitisme arabo-musulman, féminisme
Commentaire de "eloi": Je serais toujours étonné par ces individus prétendument "brillants", "néo-réactionnaires" qui ont découvert la "dangerosité des musulmans " après la seconde intifada et le 11 Sept. Pendant que la France subissait 40 années d’immigration massive, ils étaient muets comme des carpettes si ce n’est qu’ils contribuaient activement à la venue des populations qu’ils stigmatisent aujourd’hui (Finkielkraut ,ancien antiraciste). Personne n’est dupe. La métamorphose du discours anti-immigration (qui se suffit à lui même pour dénoncer la présence massive d’extra européens) en discours anti-Islam (anti-musulman) n’est pas anodine. Une vraie prouesse médiatique, un cas d’école d’une propagande, d’une manipulation d’opinion en passe de réussir. Eric Zemmour est à l’évidence une des pièces maîtresses de ce dispositif médiatique chargé de diaboliser systématiquement l’Islam et les musulmans en vue de préparer l’opinion (surtout les "des souches") au fameux choc des civilisations. En toile de fond le grand Israël et le conflit israélo-palestinien. En réalité, les franco-musulmans sont coupables de persister dans leur soutien aux palestiniens. Si demain les musulmans se chalgoumisent, vous n’entendrez plus les Finkie, Zemmour et co crier au danger islamique en France. C’est le contrat implicite ! (...)

Europe-Israel - [Vidéo] – Les suprématistes islamiques ont trop longtemps contrôlé le discours … en criant à l’islamophobie
Et si on changeait les mots: juif à la place d'islamique et antisémite à la place d'islamophobe? Ça passerait?

Europe-Israel: Être islamophobe, une saine attitude
Et si on changeait les mots... antisémite à la place d'islamophobe... Observons les réactions... Elles ne manqueront pas de se faire entendre... ou plutôt de nous percer les tympans.

AUDIO - Philippe Tesson : "Ce sont les musulmans qui amènent la merde en France aujourd’hui"
Charlie Hebdo : Non P. Tesson, les musulmans n’y sont pour rien!
Charlie Hebdo : Tesson mis en examen mais pas viré du « Point »

VIDEO - Mediapart - Edwy Plenel s'exprime sur Charlie Hebdo
VIDEO - Rappel: 8 jan 2015: Edwy Plenel défend les musulmans, clash Patrick Cohen (...)Ce qui est le plus marquant dans cette vidéo, c’est la façon dont Plenel a remis en place à plusieurs reprise Patrick Cohen, en lui reprochant notamment d’avoir laissé dire par le passé à Alain Finkielkraut sur France Inter que «  l’Islam était un problème de civilisation dans notre pays.  »  Toujours en faisant part de sa profonde indignation concernant la violence symbolique de constamment ressasser que «  la république est foutue à cause des musulmans  »(...)
Edwy Plenel : "Ces monstres sont le produit de notre société"
Edwy Plenel : “L’islamophobie s’est banalisée”

juif.org - Action: si vous avez Twitter, clashez Edwy Plenel! Notez que les juifs et ER attaquent Mediapart et Plenel...
Montée de la haine anti-Islam : à qui profite le crime ?

Patrick Cohen ne veut pas inviter sur France Inter les "cerveaux malades" antisémites, mais invite volontiers les cerveaux malades islamophobes (Houellebecq, Finkielkraut, Zemmour)

VIDEO - Paul Moreira démontre la supercherie Zemmour!

Israeli embassy warns Ireland will fall under ‘Islamic’ influence



VIDEO - SoraI dénonce le massacre des Chrétiens d'Orient, fait fi du massacre des Musulmans!

VIDEO - Zemmour appelle à l'expulsion des musulmans d'Europe !

VIDEO - Zemmour : "Quand les musulmans auront chassé les chrétiens, se posera la question de leur présence en Europe"

VIDEO - Le délire néocon d'Alexandre Del Valle (repris intégralement par la "Dissidonce" Zemmour-Soral): les USA appuient l'islamisme dans le monde et en Europe contre les chrétiens

VIDEO - Zemmour et soral, deux adeptes de la théorie du complot
Les juifistes intelligents ont compris que s'ils souhaitent gagner les nationalistes européens à leur cause anti-Islam, il leur faut impérativement cesser de culpabiliser l'Europe avec la Shoah! Zemmour est à l'avant-garde de cette prise de conscience.


VIDEO - La dissidence, la banlieue, l'Islam et les chambres à gaz

N.J. Rabbi: Arabs in Israel ‘must be vanquished’ 

Sifaoui : « Le monde musulman est abreuvé de propagande judéophobe, islamiste et antisioniste »

En demandant que soient révélés les noms des auteurs de l'agression dite antijuive de Créteil, Klarsfeld souligne évidemment qu'ils étaient des étrangers... (Ce qu'Askolovich a signalé à Cukierman à itele)

retweeté par Collard...


Arno Klarsfeld est convoqué le 3 février prochain au tribunal de grande instance de Nanterre pour être mis en examen suite à des propos tenus sur iTélé le 9 janvier 2014, le jour de l’interdiction par le conseil d’État de la représentation de Dieudonné.  Il avait alors déclaré:  « Non, la France n’est pas antisémite, il y a le noyau dur de l’extrême droite qui l’est vigoureusement, une partie de l’ultragauche et les islamistes et une partie des jeunes de banlieue.
Arno Klarsfeld mis en examen: « une partie des jeunes de banlieue sont antisémites »
Arno Klarsfeld mis en examen : un complot du gouvernement ?

Marine Le Pen est tellement contente de sa formule sur BFM qu'elle la tweete. Merci de donner raison à ce point à Blanrue !

juif.org - Ce n'est pas le FN mais bien la gauche qui attise l'antisémitisme musulman !

Florian Philippot s'inquiète des "conséquences de l'islamisme radical"

VIDEO - FINKIELKRAUT vs ISLAM

Jovanovic voit des musulmans partout même au pouvoir !


VIDEO - Le Philosophe (BHL)


VIDEO - La Polémiste (Elisabeth Lévy)

VIDEO - "Il y a un vrai problème posé par l'Islam" - Christian Estrosi (Islamophobe et maire de Nice)

VIDEO - Après les "pains aux chocolats" de Copé, voici les "retards à l'école à cause de la prière" de NKM

VIDEO - "La France mérite ce qu'elle a semée" - Alan Dershowitz (08/01/2015)

VIDEO - « Ce sont les musulmans qui amènent la merde en France aujourd’hui » - Philippe Tesson

VIDEO - Quand un Juif (ZEMMOUR) veut déporter les Musulmans (France)
VIDEO - Éric Zemmour envisage le départ forcé des Musulmans de France

Les associations montent au créneau contre Zemmour

Ils se mobilisent en faveur d'Eric Zemmour

juif.org - Zemmour diabolisé pour oser dire ce que pense une majorité de français. Malgré les interventions contre lui le CSA ne peut pas le censurer' Si la population pense tout bas ce que Zemmour dit tout haut, c'est parce qu'ils sont tous influencés par les mêmes!  Ces mêmes qui poussent à la haine contre l'Islam pour détourner l'attention du Lobby ! Et c'est pas le Lobby musulman! Certains pensent que Zemmour combat le Lobby en s'en prenant à la gauche antiraciste, mais c'est tout le contraire, car le Lobby est très content que toute la vindicte populaire soit dirigée contre la gauche antiraciste. C'est exactement la ligne Dieudo-Soral en passant: ils blâment la gauche antiraciste, mais Dieudo et Soral le font en tant que prétendus "véritables antiracistes". Le discours de Dieudo et Soral donne de la crédibilité à Zemmour qui dit que l'anti-sémitisme vient des musulmans des banlieues, et en même temps Dieudo et Soral diffusent le discours de Zemmour en saluant ses attaques contre la gauche antiracistes! C'est une double manipulation qui fonctionne parfaitement grâce au haut niveau d'imbécilité et d'hystérie ambiante.

juif.org - L'union sacrée des fédérations musulmanes de France contre Eric Zemmour

Affaire Zemmour : sionistes de gauche contre sionistes de droite. Balle au Betar Jérusalem !

VIDEO - Abdallah Zekri réplique aux propos de Zemmour
On comprends les jeunes musulmans de devenir radicaux, quand on entend des commentateurs dangereux comme Zemmour répandre leur haine et leurs calomnies anti-Islam!

juif.org - Goldnadel : « La gauche est au sommet de sa dangerosité »

Europe-Israel - La chasse au Zemmour est ouverte !

Les associations montent au créneau contre Zemmour 
 
I-Télé annonce qu’elle se sépare du polémiste Eric Zemmour après ses propos sur la “déportation” des musulmans

Zemmour bientôt interdit de visite à Bruxelles ?

La Licra demande aux médias de ne plus «offrir de tribune» à Eric Zemmour

Affaire Zemmour : le plaidoyer de Goldnadel

FN : soutien appuyé à É. Zemmour

La blague du jour : le FN veut interdire l’UOIF après avoir défendu la LDJ

I-Télé vire Zemmour et censure sa dernière interview

Ils se mobilisent en faveur d'Eric Zemmour

juif.org - Zemmour diabolisé pour oser dire ce que pense une majorité de français. Malgré les interventions contre lui le CSA ne peut pas le censurer' Si la population pense tout bas ce que Zemmour dit tout haut, c'est parce qu'ils sont tous influencés par les mêmes!  Ces mêmes qui poussent à la haine contre l'Islam pour détourner l'attention du Lobby ! Et c'est pas le Lobby musulman! Certains pensent que Zemmour combat le Lobby en s'en prenant à la gauche antiraciste, mais c'est tout le contraire, car le Lobby est très content que toute la vindicte populaire soit dirigée contre la gauche antiraciste. C'est exactement la ligne Dieudo-Soral en passant: ils blâment la gauche antiraciste, mais Dieudo et Soral le font en tant que prétendus "véritables antiracistes". Le discours de Dieudo et Soral donne de la crédibilité à Zemmour qui dit que l'anti-sémitisme vient des musulmans des banlieues, et en même temps Dieudo et Soral diffusent le discours de Zemmour en saluant ses attaques contre la gauche antiracistes! C'est une double manipulation qui fonctionne parfaitement grâce au haut niveau d'imbécilité et d'hystérie ambiante. 

juif.org - L'union sacrée des fédérations musulmanes de France contre Eric Zemmour

Affaire Zemmour : sionistes de gauche contre sionistes de droite. Balle au Betar Jérusalem !

VIDEO - Abdallah Zekri réplique aux propos de Zemmour
On comprends les jeunes musulmans de devenir radicaux, quand on entend des commentateurs dangereux comme Zemmour répandre leur haine et leurs calomnies anti-Islam!

La Licra demande aux médias de ne plus «offrir de tribune» à Eric Zemmour

« Mettre des millions de musulmans dans des bateaux » : Finkielkraut n’est « certainement pas scandalisé » par les propos de Zemmour

juif.org - Pétition pour le droit au débat démocratique: La liberté de Zemmour, c'est notre liberté à tous!

Alain Finkielkraut : "On ne peut pas m'interdire de débattre avec Zemmour"

VIDEO - Bon débat entre Zemmour et Mélenchon avec une pub pour pascasher.blogspot.com dans les commentaires...
juif.org - Comment les médias français relaient l'antisémitisme palestinien

juif.org - L'AFP en mission commandée jette avec succès toutes ses forces dans la guerre de l'information et de l'image contre Israël

Netanyahu accuse les médias de faire campagne contre lui

juif.org - Netanyahou : "le feu de l'islam radical lèche nos frontières"

ISRAEL ‘EVICTED’ FROM US CAMPUSES


juif.org - La France est le seul pays où il n'y a jamais de terroriste islamiste mais seulement des « déséquilibrés » Elle est bonne celle-là! Comme si les politiciens français ne faisaient pas comme les politiciens américains et canadiens qui voient des complots musulmans terroristes partout!

Délire néocon typique mêlant propagandes antiterroriste et juifiste...

Europe doesn’t care about dead Jews Très drôle! Comme si l'Europe était rendue nazie!

Anger simmers as EU Parliament shoots down anti-­Semitism task-force MDR





The Piper Report Sept 22, 2014
mcp (2)
Listen Here 



http://t2.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcQz4LN8F6vNG2BpaFVO_Xk5MZIX1IIokiCO9iDz7ePSs3Y-2VM

Le professeur judéocritique Kevin MacDonald a de "drôles" d'idées: il appelle les nationalistes européens à sceller une alliance avec les militants anti-Islam qui favorisent le segment le plus extrémiste des colons juifs sionistes (ex: Geert Wilders), une alliance en vertu de laquelle nous obtiendrions l'expulsion des immigrés musulmans d'Europe en échange de notre appui à l'expulsion des autochtones Palestiniens hors de leurs terres. Alors tout ira pour le mieux dans le meilleur des mondes...

Je n'invente rien. Lisez par vous-mêmes:

Le révisionniste anti-judaïque Michael Hoffman rapportait le mois dernier:
Dans une entrevue accordée le 21 dec 2010 à l'émission de radio-internet (Race and Reason) de l'universitaire croate Dr Tom Sunic, le professeur nationaliste blanc Kevin MacDonald du California State College à Long Beach, a appelé à une "alliance" avec les israéliens d' "extrême droite" pour l'expulsion des Palestiniens de la Palestine, en échange de l'expulsion des musulmans d'Europe. Ce qui suit sont des retranscriptions d'extraits de l'émission:

Prof. Kevin M. MacDonald:

"... Des gens comme (le Hollandais) Geert Wilders sont le prototype de ce type de politicien ... Ouais, ils sont très pro-sioniste et ils ne sont pas seulement pro-sioniste, ils sont en faveur du segment de la droite la plus radicale de l'échiquier politique israélien, donc on parle du mouvement des colons, ce genre de radicaux ethno-nationalistes, et, bien sûr, ce qu'ils ont en commun c'est d'être très critiques envers l'Islam. En fait, de mon point de vue je ne leur souhaite que du bien. S'ils réussissent à bâtir des partis politiques qui sont opposés à l'immigration musulmane et sont opposés à ce que la culture musulmane devienne un courant central en Europe, je crois que c'est tout pour le mieux.

... les déclarations de Wilders sur l'Islam sont exacts et visent droit dans le mille... Je pense qu'il fait un très bon travail ...

"... Ce qu'ils veulent, en Israël est cette société d'apartheid, cette société raciste ... Il y a une tension croissante. L'Israélien est délégitimé partout dans le monde ... Il y a cet élément d'extrême droite en Israël qui veut faire des alliances avec des gens qui ont des idées similaires en Europe ou ailleurs. Euh, ils peuvent trouver ce terrain d'entente. C'est un bon développement en fin de compte ...

"... Si nous pouvions obtenir l'expulsion des musulmans hors d'Europe en échange du fait qu'Israël puisse survivre en expulsant les Palestiniens vers la Jordanie, je scellerais ce pacte en un clin d'oeil..."

Dr Sunic: "Excellent Eh bien, Kevin, j'ai toujours plaisir à parler de vous ...."
[fin de citation]
(TRADUCTION APPROX.--LIRE L'ORIGINAL EN ANGLAIS SUR LE BLOG REVISIONIST REVIEW)

L'idée avancée par Kevin MacDonald, comme quoi il serait envisageable de laisser les juifs déporter les Palestiniens en échange de la déportation des arabes et musulmans hors d'Europe repose sur au moins deux absurdités. La première absurdité dans le projet de MacDonald consiste à croire que les arabes et les musulmans ne viennent pas chez nous pace qu'ils le veulent mais parce qu'ils seraient "forcés par les juifs". C'est un non-sens! Les Arabes et les musulmans ne viennent pas en Europe parce que "les juifs les y ont forcés", ils immigrent en Europe tout simplement parce que c'est ce qu'ils souhaitent! Seconde absurdité: l'idée de MacDonald sous-entend que les juifs auraient effectivement le pouvoir de renvoyer les Arabes et les musulmans hors d'Europe? Ce que MacDonald ne dit c'est comment les Juifs seraient-ils capables de repousser les Arabes et les musulmans hors d'Europe. C'est une absurdité complète, encore une fois! Les juifs n'ont pas le pouvoir de renvoyer chez eux les Arabes et les musulmans! Cette seconde absurdité est liée à la première, puisque cela implique que les immigrants arabes et musulmans viendraient en Europe et quitteraient celle-ci sous la direction des juifs, suivant la volonté des juifs. Or la réalité est que les juifs n'ont aucun contrôle sur le fait que les arabes et les musulmans décident de quitter leur pays. Ce ne sont pas les juifs qui ont "envoyé" les arabes et les musulmans dans nos nations occidentales. Ce sont les Arabes et les musulmans qui ont décidé eux-mêmes de quitter leur pays et de venir s'établir en Occident. En faisant miroiter cette solution impossible, MacDonald a convaincu quantité d'Identitaires que ce serait une bonne idée de s'allier avec les colons juifs extrémistes contre les arabes et les musulmans. Or la puissance qui nous domine et qui est responsable de notre malheur est la domination juive, et nous avons besoin d'être aidés par tous les peuples si nous voulons vaincre un jour cette domination juive extrémiste. 









Sur ce blog:


Les sionistes ont quasiment achevé la civilisation chrétienne européenne - ne les laissons pas détruire la religion musulmane et les peuples arabes!

Waffen SS: la diversité positive

Des sympathies et ambitions nationalistes de Joseph P. Kennedy

Chroniques de la bête immonde: l'extrémiste François Genoud

Gertrude Stein, juive: "le Nobel de la paix à Adolf Hitler!"

Adolf le Grand diffamé par des "nationalistes" -- Y a-t-il un autre homme dans l'histoire, à part peut-être Jésus, qui ait été à ce point calomnié?

De l'incohérence d'attribuer à Adolf Hitler et à l'Holocauste la paternité de l'État juif en Palestine: la "mémoire de l'Holocauste" n'a pris d'assaut la psyché américaine que dans les années 1960-70, dans la foulée du procès Eichmann et des guerres israéliennes. Les Sionistes les plus influents de l'époque ont eu grand peur que l'extermination des juifs d'Europe sonne le glas du sionisme. Quel intérêt peut-il y avoir à systématiquement assimiler le sionisme aux nazis? Faire croire que c'est toujours la faute aux nazis? Et à qui cela profite-t-il?

Le mythe des origines juives d'Hitler et de plusieurs membres importants du gouvernement nazi

Un humoriste contre le "nouvel ordre mondial" des Terminators nazis qui ont fait taire puis tué les pôvres juifs, ou la grande distribution de points Godwin

Pendant que les internationalistes du Congrès juif mondial attaquent les partis d'extrême-droite européens, Israel n'a aucune crainte de s'allier à eux pour combattre ensemble un prétendu péril musulman... La Palestine n'étant qu'une "cause islamiste à peine voilée"!

Le Prof Kevin McDonald et Geert Wilders dans le même lit ; Himmler n'aurait pas toléré

Le complot islamo-gauchiste contre l'Occident. Par l'humoriste juif Daniel Pipes

Médiats juifs anti-juifs? Le milliardaire juif ultrasioniste Sheldon Adelson est "tout droit sorti des pages des Protocoles des sages de Sion" selon Uri Avnery, ancien membre de la Knesset et correspondant dans de nombreux médiats israéliens

Humour juif? Complots partout? Selon le rabbin Antelman, le mondialisme oligarchique est un "complot communiste illuminati pour détruire les Juifs et le judaïsme"

Le mouvement juif Néo-conservateur : du trotskisme au bellicisme sioniste

Médias "antijuifs", théories du complot... Mise au point de Guillaume Weill-Raynal et de Marc-Édouard Nabe

Un sinistre canadien dénonce le complot onusien-médiatique contre Israël

Maîtres du monde, maîtres de l'humour: Netanyahou accuse le New York Times et Haaretz de donner le ton de la campagne anti-Israël à travers le monde

"Tout le monde est antijuif -- à part les sionistes." Plus israélien que les Israéliens, Harper resserre les liens de famille (pour ne pas dire incestueux) entre les États colonialistes et tentaculaires du Canada et d'Israël. Même les médiats juifs israéliens (comme le Jerusalem Post) sont restés bouche-bée de voir Harper s'abaisser à ce point, ne trouvant pas l'ombre d'une critique à formuler à l'endroit des politiques israéliennes

L'antisionisme de gauche plus dangereux que la vieille école antisémite?

Soulignons la semaine internationale de l'Apartheid israélien | Un documentaire dérangeant demande: Israel qui vit de ses ventes d'armes (testées sur des Palestiniens) a-t-il intérêt à faire la paix avec ses voisins? Qu'en pense le producteur hollywoodien ex-agent du Mossad et plus grand trafiquant d'armes israélien Arnon Milchan?

Le sionisme contre l'ONU

Israël rejette en bloc l'ONU comme étant "antisémite"

L'Anti-Durban II

Durban 2 équivaut à « une tentative inacceptable de nier l'Holocauste »

"La conférence de l'ONU sur le racisme est organisée par des racistes"

Un humoriste contre le "nouvel ordre mondial" des Terminators nazis qui ont fait taire puis tué les pôvres juifs

Entrevue censurée de Dieudo

Du mythe des "nazis pro-Israël" et de ceux qui voient des complots partout

Les nazis ont fait la vie dure aux Rothschild, confisqué leurs avoirs

Wikileaks révèle que Bilderberg craint le nationalisme... mais Infowars s'entête à répéter que Bilderberg a été fondé par un nazi

Bilderberg: organisation anti-nationaliste des Rothschild

Jabotinsky avait planifié l'assassinat d'Hitler et de hauts dirigeants du IIIe Reich

Chamberlain 1939 : "C'est l'Amérique et le monde israélite international qui nous ont précipités dans la guerre."

L'empire mondial anglo-américain: une marionnette des Rothschild?

Du mythe des nazis « pantins de la ploutocratie internationale »

Comment Hitler s’est servi de Schacht

Réfutation de la thèse d’Anthony Sutton selon laquelle « Wall Street a financé les Nazis »

Mise au point sur la désinfo qui circule sur Hitler, les nazis, le nouvel ordre mondial, Bilderberg, etc.

Le chaos en Ukraine coordonné sur le terrain par des agents israéliens ; le gouvernement ukrainien accusé d'avoir commis des "atrocités semblables aux nazis" ; des groupuscules "néo-nazis" militent aux côtés de juifs et d'Israéliens... On est loin de ces nazis historiques qui faisaient la vie dure aux Rothschild! Les médiats alternatifs présentent les putchistes pro-OTAN comme des dignes représentants d'un nazisme "pantin de la finance cosmopolite", alors que l'OTAN a enfanté de Bilderberg pour combattre le nationalisme et les régimes autoritaires comme le nazisme ou le stalinisme. Ces militants et putchistes ukrainiens pro-UE et pro-OTAN sont des idiots utiles au service de la juiverie et des puissances impériales libérales-démocratiques qui cherchent à empêcher un rapprochement entre l'Ukraine et la Russie.

Autour de l'un des meilleurs historiens de la période de la Seconde Guerre mondiale: David Irving

Pourim: notre ennemi traditionnel a gagné la Seconde Guerre mondiale

Les nationalistes Staline et Poutine contre le mondialisme des trotskistes et des financiers

Guerre contre l'esprit allemand et préparatifs pour l'incarnation prochaine de Satan: Anglo-suprématisme et judéo-suprématisme avancent main dans la main... sur fond d'occultisme décadent

Le jeu des comparaisons: l'islamisme radical est-il plus proche du "nazisme" ou des "Inglourious Basterds"?

Simulacre de procès et torture à Nuremberg

  
Une historienne à découvrir: W.K. sur le "racisme nazi"