lundi 26 mai 2008

Jimmy Carter révèle qu'Israel a 150 armes nucléaires



Carter : « Israël dispose de 150 bombes atomiques »

L'état d'Israël a à sa disposition au moins 150 armes nucléaires, a déclaré Jimmy Carter, l'ancien Président des États-Unis, selon des informations en provenance de Grande-Bretagne.

C'est la première fois qu'un président des USA reconnaît publiquement l'existence de l'arsenal nucléaire israélien.

Carter a fait ce commentaire tout en répondant à une question au festival de littérature de Hay-on-Wye, dans le Pays de Galles, lorsqu'il a été interrogé sur la façon dont tout futur président des Etats-Unis devrait traiter la menace nucléaire iranienne.

« Les Etats-Unis ont plus de 12 000 armes nucléaires, [l'ex] Union Soviétique en a à peu près autant. La Grande-Bretagne et la France en ont plusieurs centaines, et Israël 150 voir plus, » a précisé Carter, selon une transcription de ses propos éditée dans le cadre le festival.

« Nous avons un stock énormes d'armements... Non seulement des armes gigantesques mais aussi des fusées pour lancer ces missiles sur une cible avec une grande précision. »

Carter a ajouté que le gouvernement des Etats-Unis devrait discuter directement avec l'Iran afin de le persuader d'abandonner ses ambitions nucléaires.

Les Etats-Unis et d'autres pays occidentaux ont accusé Téhéran de vouloir s'équiper d'armes nucléaires tandis que l'Iran affirme que son programme nucléaire est uniquement à but pacifique.

La controverse à propos du Hamas

Ses déclarations surviennent après que l'ancien président des États-Unis ait déclenché une polémique en discutant directement le mois dernier avec Khaled Meshaal, le responsable à Damas du mouvement palestinien Hamas.

La réunion a provoqué des critique de la part d'Israël et de l'administration Bush.

Le Hamas est considéré comme une organisation terroriste par les Etas-Unis, Israël et l'Union européenne [rappelons que la résistance à l'occupation nazie en France avait également été qualifiée de « terroriste » par les occupants et leurs valets vichystes - N.d.T], et n'a pas été sollicité pour participer aux discussions sponsorisées par les Etats-Unis entre Israël et les Palestiniens.

Silence israélien

Les experts ont longtemps estimé qu'Israël était la seule puissance nucléaire au Moyen-Orient, toutefois les israéliens ont toujours refusé de confirmer ou de nier l'information.

La plupart des évaluations concernant le nombre d'armes sont basées sur les éléments confiés aux médias par Mordechai Vanunu, un ancien technicien nucléaire israélien, qui a éclaré que l'état juif a en sa possession entre 100 et 200 bombes atomiques.

Vanunu a passé 18 ans dans une prison israélienne pour avoir révélé ces secrets nucléaires avant d'être libéré en 2004.

Certains experts ont estimé que le nombre d'armes nucléaires est de 60 et d'autres de 400.

On ne sait pas sur quels renseignements précis Carter a basé son information.


Sur le même thème :

« Omerta » sur la bombe israélienne
Le nucléaire iranien est une conséquence du nucléaire israélien
Vanunu : l'homme qui en savait trop
L'hypocrisie du nucléaire au Moyen-Orient

27 mai 2008 - Al Jazeera.net - Vous pouvez consulter cet article à :
http://english.aljazeera.net/NR/exe...
[Traduction : Info-Palestine.net]



Jimmy Carter says Israel had 150 nuclear weapons
Bronwen Maddox
From The Times
May 26, 2008

Israel has 150 nuclear weapons in its arsenal, former President Jimmy Carter said yesterday, while arguing that the US should talk directly to Iran to persuade it to drop its nuclear ambitions.

His remark, made at the Hay-on-Wye festival which promotes current affairs books and literature, is startling because Israel has never admitted having nuclear weapons, let alone how many, although the world assumes their existence. Nor do US officials deviate in public from that Israeli line. Carter, who has immersed himself since his presidency in Israeli-Palestinian relations, was highly critical of Israeli settlers on the West Bank, and of Israel's refusal to talk to elected officials of the Islamic party Hamas, although he said that Israel's security was his prime concern.

Carter, whose presidency was dominated by the 444-day siege in which Iran held 52 American diplomats hostage, said "my advice to the US would be to start talking to Iran now" to persuade it to drop its nuclear work. But he cited Israel's nuclear arsenal - and those of the US, Russia, China, Britain and France - in arguing that Iran would find it almost impossible to develop, in secret, many weapons and the missiles to deliver them.



Jimmy Carter reportedly acknowledged Israel's nuclear arsenal, JTA
"If Carter did indeed discuss Israel's military nuclear capabilities, it would mark an unprecedented departure from a longstanding "don't ask, don't tell" policy on the issue.

Israel is widely assumed to have amassed nuclear weapons since the 1960s, but neither confirms nor denies the arsenal's existence under an "ambiguity" strategy."


Ex-US president: Israel has 150 nukes, JPost

Carter says Israel has arsenal of 150 nuclear weapons
Former U.S. President also reportedly calls Gaza blockade one of 'greatest rights crimes' on Earth, Haaretz

Carter: Israel has 150 nuclear warheads, presstv

How Carter made Israel an official nuclear power: the "Jewish" state must now sign the NPT