samedi 13 novembre 2010

Au G20, le parasite mortel Stephen Harper a décidé que le Canada restera en Afghanistan au-delà de 2011




Harper décide de prolonger la mission en Afghanistan

Harper's sellout - Canadian troops to stay in Afghanistan

Canada: Harper says no vote needed to deploy nearly 1000 troops in Afghanistan

George Galloway in Montreal: Palestine. Afghanistan

Sommet populaire contre la guerre et le militarisme

Wall Street Journal: U.S. Forces Allied with Drug Lord in Afghanistan

Washington: Manif extraordinaire de vétérans contre les guerres américaines au Moyen-Orient (Vidéo)

"Canadian Soldiers Being Encouraged To Commit War Crimes By Chain Of Command"

Afghanistan-Ottawa a payé 41 millions pour des services privés de sécurité en Afghanistan

Poll: Nearly Two-Thirds of Americans Say Afghan War Isn’t Worth Fighting





ELECTION SPECIAL!!! PM STEPHEN HARPER WAS FORMER CSIS OPERATIVE by Gareth Llewellyn



Sur ce blog:

Le PM canadien défendra Israël coûte que coûte, même si le pays doit perdre le peu de respectabilité qui lui reste


Nous exigeons que cesse le recrutement militaire dans les établissements scolaires et que le Canada retire immédiatement ses troupes de l'Afghanistan





VIDEO - Stephen Harper Deceives The Canadian People


(...) Harper pense à demeurer en Afghanistan jusqu’en 2014

Pourquoi sommes-nous en Afghanistan? Est-ce qu’on s’en rappelle? Cela fait si longtemps que nous y sommes qu’on en vient qu’à se demander ce qu’on fait encore là, quelle est notre « mission », quel est le but de tout cela. Pendant qu’on se pose ces questions, le secteur de l’armement et militaire privé fait des tonnes de profits, car disons-le clairement, ces guerres en Irak et en Afghanistan sont semi-privées. Il y a autant, sinon plus, de personnel provenant de compagnies privées qu’il y a de soldats réguliers et de personnel militaire reliés à l’armée. Lorsque des guerres rapportent autant au secteur privé, il va sans dire qu’ils ont tout intérêt à ce que ces guerres s’éternisent le plus longtemps possible. Ils sont sur la bonne voie: la guerre en Afghanistan a déjà duré plus longtemps que la Deuxième guerre mondiale et la guerre du Vietnam; un fait qui est loin d’être anodin.
Le Canada a commencé sa participation à cette guerre et occupation militaire à la fin de 2001. (...) La majorité des Canadiens et surtout des Québécois étant contre la participation infâme de nos troupes à occupation de l’Afghanistan, le gouvernement canadien nous propose des échéanciers pour se retirer, mais chaque fois que la date butoir arrive, il décide, contre notre gré, de poursuivre et de demeurer en Afghanistan quelques années de plus.
La dernière fois, le Premier ministre Stephen Harper avait promis de retirer les troupes canadiennes en 2011, mais voilà qu’encore une fois, les autorités songent à garder sur place des centaines de soldats jusqu’en 2014. La mission doit se poursuivre. Cette fois, les soldats auraient un rôle hors-combat, d’entrainement des forces afghanes en coopération avec l’OTAN. La décision pourrait être prise rapidement pour régler la question en vue du sommet des dirigeants de l’OTAN à Lisbonne, Portugal, le 18 novembre prochain.
Conclusion
Finalement, les autorités ne portent pas à la confiance, loin de là. S’ils sont des autorités, ils ne le sont que dans le domaine du mensonge, de la tricherie et de la manipulation. Prenons garde et soyons conscients…
Source: Mille raisons de ne pas faire confiance aux « autorités », par François Marginean









Ohh GAAWD…Marines change recruiting pitch to include ‘humanitarian’ missions
 Marines change recruiting pitch to include humanitarian missions