mardi 11 octobre 2011

La main des services secrets sionistes et occidentaux derrière les affrontements entre chrétiens et musulmans en Égypte


Pour désactiver les annotations, cliquer sur l'icône rouge en bas de l'image.


(Aller directement à 10:40)
VIDEO - Plan sioniste de pulvérisation du MO


http://www.planetenonviolence.org/Affrontements-Interreligieux-En-Egypte-Qui-Profite-Israel_a2501.html

Mark Glenn analyste réputé met en garde contre le fait qu’Israël a l’intention de déstabiliser et diviser l’Egypte en entités gérables et démontre comment les derniers affrontements servent son intérêt.


Les affrontements inter-religieux en Egypte, un complot occidental

Interview de Mark Glenn du Mouvement de Solidarité Croissant et Croix [Crescent and Cross], Idaho par PressTV.ir

Suite à l’incendie d’une église chrétienne en Égypte et aux jets de cocktails Molotov contre les forces de l’ordre lors d’une manifestation qui a entraîné une réponse mortelle, Press TV s’entretient avec Mark Glenn, du Mouvement de Solidarité Croissant et Croix [Crescent and Cross], sur le moment choisi pour cette violence alors que des élections doivent avoir lieu prochainement et comment cela profite au seul état sioniste d’Israël.

Il rappelle aux lecteurs la stratégie générale des Sionistes de créer une crise entre les Musulmans et les Chrétiens par des moyens clandestins et que ce que l’on voit actuellement est un exemple de cela. Ci-dessous une transcription approximative de l’interview.

Press TV : Que pouvez vous nous dire sur les affrontements qui ont lieu en Egypte ?

Mark Glenn : La première question à se poser c’est est ce que ce qui se passe en surface est la réalité où bien s’il y a des intérêts de tierces parties visant délibérément à fomenter cet affrontement.

Nous ne voulons pas avoir l’air d’un disque usé mais cette vieille stratégie du diviser pour mieux régner c’est ce qu’Israël et ses agents font en permanence.

N’oublions pas le fait qu’il y a eu plusieurs scandales d’espionnage survenus en Egypte l’année dernière impliquant des espions israéliens qui ont été attrapés et arrêtés. C’est précisément le genre de chose - la déstabilisation de l’Egypte et sa division en plusieurs régions sectaires - c’est quelque chose qui bénéficie à une seule entité dans la région et c’est Israël.

Donc selon moi ce que nous voyons se produire actuellement porte les empreintes d’une agence d’espionnage derrière. La première question que nous devons nous poser c’est qui a brûlé l’église récemment ? Et en ce qui concerne les affrontements actuels - qui a commencé à lancer des cocktails Molotov contre les forces de sécurité avec comme conséquence des tirs à balles réelles contre ces manifestants ?

Press TV : Quand vous dites fomenter une atmosphère déstabilisatrice contre qui d’après vous cela se fait-il en Egypte ?

Mark Glenn : C’est la politique d’Israël depuis maintenant 30 ans qu’il faille diviser l’Egypte et d’autres pays arabes en petits états et il y a eu un rapport politique écrit au niveau de la direction politique intitulé « la stratégie d’Israël pour le Moyen Orient pour les années 80 « d’Oded Yinon (document en PDF en anglais à gauche de la photo ) et l’un des points spécifiques exposé dans son document - qui a été adopté par le gouvernement israélien - c’était de diviser l’Egypte sur des bases sectaires entre Chrétiens et Musulmans pour que ce soit plus facile à gérer au lieu d’avoir un grand état arabe tel que l’Egypte.

Et tout le monde sait que l’Egypte c’est la grande puissance arabe dans la région au lieu d’un seul grand pays ils aimeraient le voir diviser en 4 ou 5 pays plus petits. Cela a été spécialement discuté - créer une zone séparée de l’Egypte sous le nom d’Egypte Copte.

Donc ces évènements qui se passent actuellement correspondant précisément à ce qu’Israël et d’autres services secrets occidentaux aimeraient voir se produire dans la région c'est-à-dire diviser ces pays en entités plus petites plus facile à gérer.

Press TV : N’est pas étrange que ces manifestations aient lieu juste avant les élections parlementaires qui doivent avoir lieu le 28 novembre ?

Mark Glenn : Bien sûr. Comme nous l’avons dit auparavant - toutes ces choses portent l‘empreinte des servies secrets occidentaux. Quand des choses comme cela arrivent - particulièrement à l’approche des élections parlementaires - nous devons au moins suspecter que des parties intéressées veulent s’assurer que la direction prise par l’état va bénéficier à l’Occident et aux objectifs de politique étrangère d’Israël.

Et donc qui profite d’une telle chose actuellement - quelques semaines seulement avant ces élections ? Bien sûr il s’agit de créer une atmosphère d’instabilité et à la base de briser les jambes de ce nouveau gouvernement de sorte qu’il ne puisse même pas fonctionner comme une entité politique viable, alors pourquoi ne pas mettre sur le devant de la scène une telle chose.

Gardez à l’esprit qu’une telle chose est facile à orchestrer - tout ce que cela demande c’est un bidon d’essence et quelques allumettes pour brûler une église pour mettre la communauté chrétienne en colère à un moment ou les relations entre Chrétiens et Musulmans sont déjà tendus en Egypte et puis d’avoir une manifestation où vous avez des individus bien placés qui ont été entraînés à semer le chaos et escalader la violence commençant à jeter des cocktails Molotov ou des pierres ou quoi que ce soit d’autre.

Et bien sûr les forces de sécurité qui sont déjà sous tension - elles ont été confrontées à une année de soulèvement politique et social - cela ne nécessite pas beaucoup de planification ou autre pour faire en sorte qu’un tel incident se produise. Et de nouveau tout ceci ne va bénéficier qu’à un seul dans la région et c’est Israël.

Press TV : Le principal point de focalisation de la violence c’est parce que les manifestants veulent la chute du Maréchal Tantawi le dirigeant du SCAF. Quand pensez-vous que cela sera revendiqué ?

Mark Glenn : Bien, nous supposons bien sûr que c’est un souhait véridique de la part de ces partisans égyptiens. Je ne dis pas que ce ne l’est pas, nous devons simplement nous souvenir que dans une telle situation l’information est manipulée.

La véritable question que les gens en particulier en Occident devraient se poser - Pourquoi en ce moment ? En Égypte il y a 80 millions d’habitants environ 10% sont chrétiens - nous parlons d’environ 8 millions de Chrétiens vivant dans un pays à majorité musulmane. Donc pourquoi maintenant ? Pourquoi finalement en l’espace de quelques mois voit on tous ces soulèvements ?

Bien sûr la narration que nous recevons en Occident c’est que les Chrétiens et les Musulmans ne peuvent s’entendre et par conséquent ils devraient prendre leurs fusils et leurs couteaux et se jeter les uns sur les autres et que le meilleur gagne. Bien sûr, à la fin une seule entité profite de cela et c’est Israël et son Lobby sioniste partout dans le monde.

La vraie question qu’il faut poser c’est : Pourquoi maintenant ? Pourquoi dans cette période particulière de l’histoire alors que l’Islam existe depuis environ 1400 ans nous voyons les Chrétiens et les Musulmans se battre ?

C’est un conflit artificiel qui a lieu. Il a été démarré et est dirigé par une tierce partie qui va bénéficier de siècles d’affrontements entre singulièrement les deux plus grandes civilisations au monde - il s’agit de la moitié de la population mondiale comprenant le monde chrétien et le monde islamique. Il n’y a qu’une seule partie à qui cela va bénéficier que ces deux civilisations se détruisent mutuellement et c’est l’entité sioniste.

Donc c’est la vraie question à poser - un incendie culturel en quelque sorte. Quelqu’un est arrivé avec un bidon d’essence et quelques allumettes et à mis le feu à cela pour toucher la prime d’assurance qu’il y aura après que tout ceci soit fini et c’est le Lobby sioniste de par le monde - appelons les choses par leur nom.

Les Chrétiens et les Musulmans doivent déposer leurs armes et comprendre qu’ils ont tout en commun, deux brillantes civilisations qui constituent la moitié de la population mondiale. Et qu’ils ont un ennemi commun qui adorerait les voir se détruire mutuellement de sorte que les vautours puissent venir et récupérer ce qui reste sur les carcasses.

SC/JG

Article en anglais

Traduction Mireille Delamarre






Voir aussi:

Egypte : "Les affrontements témoignent de la sédition fomentée par des ennemis" (Hezbollah libanais)
IRIB- En réaction aux récents affrontements entre Musulmans et Coptes, au Caire, le Hezbollah libanais l’a qualifié de sédition menée par les ennemis. «Nous exprimons nos regrets, quant aux incidents, survenus, ces derniers jours, en Egypte, qui ont laissé nombre de morts et de blessés», a déclaré le Hezbollah libanais, dans un communiqué, selon ISNA, citant Al-Manar. Et de poursuivre, «Ces affrontements et incidents sont considérés comme une sorte de sédition, fomentée par les ennemis de l’Egypte, des Arabes, des Musulmans et des Chrétiens». Dans ce communiqué, il est affirmé que ce qui se passe, actuellement, constitue une partie du plan des Etats-Unis, visant à affaiblir, totalement, la région, en se servant des diverses tendances religieuses et ethniques. Le Hezbollah libanais a, également, appelé les Egyptiens à rester vigilants vis-à-vis des dangers existants et des plans conçus, à leur encontre.

Hezbollah MP warns against Western manipulation of Arab uprisings October 08, 2011 05:00 PM