mercredi 1 avril 2009

La lumière des nations, l'oeuvre de Dieu sur Terre

(Ceci n'est pas un poisson d'avril.)


The U.S. House majority leader said United Jewish Communities "does God's work."

WASHINGTON -- The U.S. House majority leader said United Jewish Communities "does God's work."
Rep. Steny Hoyer (D-Md.), speaking Tuesday at a Capitol Hill reception during the two-day UJC Leadership Summit, said "your country thanks you" for helping to make "our communities just and repairing the world." He also told the group of about two dozen UJC leaders that one of the reasons he regularly leads trips of his fellow members of Congress to Israel is to show them the spirit of Israelis.
"If Americans were as on fire about protecting their nation, working in their community, responding to their country's call," Hoyer said, "America would be a more successful place."
The UJC group met Tuesday with White House chief of staff Rahm Emanuel and House Speaker Nancy Pelosi, and dined Tuesday evening at the residence of the outgoing Israeli ambassador to the United States, Sallai Meridor.


--Note: Repairing the world : "tikkun" signifie réparer le monde, rassembler ce qui est épars, pour préparer l'ère du Messie.





Bref, si nous étions plus comme eux, tout irait mieux, il y aurait la joie et l'amour dans le coeur de tous les enfants du monde entier.






Mercredi 6 janvier 2010 | Mise en ligne à 16h48 | Commenter Commentaires (216)
Y en a marre des Israéliens et des Palestiniens!
capt8eb75cf82c254f59a20c302e2a94a763obama_health_care_whgh114.jpg
Le directeur de cabinet de la Maison-Blanche, Rahm Emanuel, a récemment confié au consul d’Israël à Los Angeles que l’administration Obama «en a marre» des Israéliens et des Palestiniens. C’est du moins ce qu’a affirmé aujourd’hui la radio de l’armée israélienne, selon cet article du quotidien Haaretz. Emanuel aurait déclaré que les Américains sont excédés par la propension des Israéliens à adopter des idées plusieurs mois après que celles-ci eurent perdu leur utilité, et par l’habitude des Palestiniens de ne jamais perdre une occasion de perdre une occasion.
Comme le souligne Jeffrey Goldberg dans ce billet, la Maison-Blanche nie qu’Emanuel a tenu les propos qu’on lui prête.
(Photo AP)