vendredi 14 mai 2010

Zundel et son avocate Stolz emprisonnés pour s'être penchés sur le complot du 11 septembre

Dans certains pays, notamment en France et en Allemagne, c'est au nom de la défense de la mémoire des morts que sont condamnés et emprisonnés les négationnistes et même ceux qui émettent des doutes sur le 11 septembre.


http://www.whitecivilrights.com/wp-content/Barbwire_cuffs.jpg

C'est ce que Zundel révèle en primeur dans sa première entrevue à la radio depuis sa sortie de prison:

AUDIO - Listen to the May 13th Zundel interview on Rense

PART 1

PART 2

PART 3

PART 4

Au moins 10 ou 12 des accusations portées contre lui concernaient ses publications sur le 11 septembre! Et ce qui lui était reproché était de "porter atteinte à la mémoire des morts".

Zundel a publié au sujet du 11 septembre dès le 23 septembre. Le "Foreign Policy Journal" rapporte que Zundel a dit que son épouse Ingrid a contacté Dr Albert Pastore, l'auteur de "Stranger Than Fiction", moins de quelques mois après le 11 septembre.

Notez que la même chose est arrivée à Germar Rudolf, qui a tenté de vérifier la thèse officielle du 11 septembre impliquant des appels téléphoniques faits à partir d'un avion en vol à des milliers de mètres d'altitude.