mardi 6 juin 2017

Guerre de six jours, 50 ans après: l'arsenal nucléaire israélien était un enjeu central selon un rapport de recherche d'Avner Cohen




Israël avait-il prévu d'utiliser l'arme nucléaire en Égypte nassérienne durant la guerre de six jours? La preuve n'est pas faite, du moins pas encore, cela reste à surveiller.

Rappelons en tout cas que l'histoire officielle de la guerre de six jours est un mensonge monumental: on nous répète que ce sont clairement les Arabes qui ont lancé les hostilités et déclenché la guerre contre Israël, obligeant Israël à se défendre comme le petit David face à Goliath. Or le fait est que certains journaux israéliens en langue en hébreu (non-traduits) admettent sans hésiter que la veille du commencement de la guerre, Israël avait obtenu l'autorisation en bonne et due forme de la Maison Blanche pour attaquer les Arabes. Ils voulaient tous terrasser Nasser. Il s'agissait donc clairement d'une attaque unilatérale planifiée et non d'une contre-attaque forcée. L'autorisation de la Maison Blanche était nécessaire selon les termes du pacte secret de collaboration de haut niveau entre CIA et Mossad, comme l'ont révélé notamment le couple Leslie et Andrew Cockburn dans Dangerous Liaison The Inside Story of the Secret U.S.-Israeli Covert Relationship (et dans leur entrevue vidéo pour C-SPAN).


Was the Six Day War fought in part over Israel’s nuclear program? - Six Day War Anniversary

Report: Israel planned to detonate nuclear device in Sinai during Six Day War‏

Israel had ‘doomsday plan’ to win 1967 war

Six-Day War: Israel developed a “doomsday plan" to detonate an atomic bomb in Sinai Desert as a warning to the Arabs

Research questions whether Israel considered using atomic weapons in 1967

Israel Had Nuclear Device at the Ready in 1967 War

The truth behind Israel's desperate plan to set off a nuclear device to save itself in 1967 - Six-Day War – 50 years

Deputy minister rejects NYT report of 1967 ‘doomsday’ plan Michael Oren rejects New York Times report claiming Israel was prepared to detonate a nuclear bomb in 1967 if it had felt war was lost.

Report says Israel planned atomic detonation in Sinai if Six Day War went wrong

Michael Oren rejects report of Israeli nuclear ‘doomsday’ plan for Six-Day War

Pour Oren, Israël n’a jamais prévu de larguer une bombe nucléaire en 1967

Historian Oren rejects report Israel planned to drop atom bomb in 1967

Six-Day War expert Michael Oren rejects NYT report of nuclear ‘doomsday’ plan

Report says Israel planned atomic detonation in Sinai if Six Day War went wrong

‘Last Secret’ of 1967 War: Israel’s Doomsday Plan for Nuclear Display

Israel’s Secret Plan to Nuke the Egyptian Desert

Doubtful NYTimes report says Israel planned exploding a nuclear device if 'doomsday' threatened in Six-Day War

Israel 'planned to detonate nuclear bomb in Egypt if it risked losing Six Day War'

Avner Cohen: Israel’s Secret Plan to Nuke the Egyptian Desert

Report says Israel planned atomic detonation in Sinai if Six Day War went wrong

Michael Oren rejects report of Israeli nuclear ‘doomsday’ plan for Six-Day War

Pour Oren, Israël n’a jamais prévu de larguer une bombe nucléaire en 1967

Historian Oren rejects report Israel planned to drop atom bomb in 1967

MUST READ–WAS THE SIX DAY WAR FOUGHT IN PART OVER ISRAEL’S NUCLEAR PROGRAM?

The nuclear batteries and the secret listening devices

Jewish scientist gave Israel stolen US technology before Six Day War – report

Why American Jews Embraced Israel After the June 1967 War

Guerre des Six Jours : Cinquante ans, cinquante mensonges

Six-Day War, 50-Year Occupation: What Really Happened in June 1967?

Israel deceived the world in 1967, and paid the price for it in 1973 - Six-Day War – 50 years

Guerre des Six Jours : De Gaulle vs. Aron

Guerre des 6 jours : que s’est-il réellement passé en juin 1967 ?

Palestine and the Unfinished Six Day War: Open Letter to Prime Minister Netanyahu

As an American Jew, I celebrated Israel's 1967 victory. Now I'm protesting the occupation - Six-Day War – 50 years - Haaretz.com

50 years of illegal occupation: Norman Finkelstein explodes the myths about Israel's illegal 1967 war (VIDEO)

Fifty Years Later, NSA Keeps Details of Israel’s USS Liberty Attack Secret

50th Anniversary of Israel’s Infamous USS Liberty Attack

Remembering the U.S.S. Liberty

The USS Liberty: Israel’s Unspoken Role, A Test for Americans

Cinquante ans après, la NSA conserve le secret sur les détails de l’attaque du USS Liberty par Israël

HAARETZ: 'But Sir, It’s an American Ship' 'Never Mind, Hit Her! When Israel Attacked USS Liberty "The authors’ bottom line is that then-U.S. President Lyndon B. Johnson was behind the attack, in an attempt to blame then-Egyptian President Gamal Abdel Nasser – an excuse that would then enable the United States to join the Six-Day War."
The truly nauseating thing about this whole issue is that the men of the LIBERTY who cooperated in writing this book have given their imprimatur on something which in the end is going to result in their murderers getting off scott-free. Not coincidentally, the author of this book also penned a work* whereby the assassination of JFK–proven slam dunk to have been an Israeli operation from top to bottom by the irreplaceable Michael Collins Piper in his book Final Judgment–was actually the handiwork of–drum role please–the same Lyndon Baines Johnson who is now being blamed for the attack on the LIBERTY.

*LBJ: The Mastermind of JFK's Assassination by Phillip F. Nelson La thèse de ce livre c'est de la merde à 100%, c'est du même auteur qui tentait récemment de blâmer LBJ pour l'attaque du USS Liberty afin de disculper Israel et d'en faire un simple pion ("On a tiré le Liberty mais c'était pour obéir aux ordre du méchant Président des États-Unis -- LBJ!"). C'est exactement le discours de ceux qui font de la désinfo dans le but de partager la responsabilité de l'assassinat de JFK entre Israel, la CIA, la mafia et LBJ. Ceux qui propagent cette désinfo sont aussi ceux qui attaquaient Piper quand il était encore en vie. Alex Jones n'est que le plus célèbre d'entre eux.

Conversations with History: Avner Cohen - YouTube

The Worst-Kept Secret - Israel's Bargain with the Bomb | Columbia University Press

'The de facto coup d’état': When Moshe Dayan tried to steal a nuclear device - Israel News - Haaretz.com

Nuclear betrayer Vanunu will not be jailed for violations Inside Israel

Mordéchai Vanunu condamné pour des contacts avec des étrangers

Vanunu condamné à du service communautaire pour avoir parlé à des étrangers

Israeli nuclear secret-leaker sentenced for contact with foreigners


CIA Analysis of the 1967 Arab-Israeli War — Central Intelligence Agency


JFK docs revelation: Dallas mayor during assassination was CIA asset

The Israeli Mossad, George Ratterman, and John F. Kennedy – ntelvets.com Incluant une pub pour Michael Collins Piper...


The Israel Lobby and Its Disproportionate Influence over the US Congress. Israel, An Undeclared Nuclear Weapons State


Sur ce blog:


Collection audiovisuelle sur la guerre israélienne contre JFK dans sa course à l'arsenal nucléaire. Pendant que les désinformateurs cherchent encore à nous distraire en blâmant "l'État profond" ou "LBJ" autant sinon plus qu'Israël !

RAPPEL: Vendeurs de guerre | Un laboratoire de guerre à ciel ouvert (v.f. de "The Lab", Yotam Feldman, 2013), film documentaire sur l'industrie militaire israélienne, révèle entre autre l'hypocrisie de l'Occident qui s'en prend de plus en plus vertement à Israël pour ses violations incessantes des droits de l'homme, mais continue à acheter les armes israéliennes garanties "testées sur les Palestiniens".

Les politiciens se taisent et les médias n'osent pas trop lever la voix quand Colin Powell mentionne les "200 bombes nucléaires" qu'Israël garde "pointées vers l'Iran"

"The Lobby" (2016), le nouveau reportage d'Al Jazeera sur le lobbying pro-israélien suscite de vives réactions: Jeremy Corbyn demande une enquête publique pour faire la lumière sur la question, pendant que des organisations juives pro-israéliennes préparent leur vengeance

Les archives états-uniennes de sécurité nationale déclassifient 50 documents révélant qu'Israël, pour obtenir la bombe atomique, a dû mentir effrontément à l'administration Kennedy résolument opposée à la course à l'armement nucléaire et chimique au Moyen-Orient

Médias juifs antijuifs? Le Jerusalem Post confirme qu'Israël savait que le USS Liberty était américain

Documentaire ZERO DAYS (Eng Sub 2016): Le virus informatique Stuxnet ("Olympic Games") a-t-il déclenché une guerre cybernétique mondiale? L'opération "Nitro Zeus" contre l'Iran comme acte de guerre

La colonisation des consciences américaines: La guerre médiatique israélienne aux États-Unis. Vostf de "The Occupation of the American Mind" (Eng Sub 2016). Narré par Roger Waters, l'homme que le lobby juif pro-israélien qualifie de "leader du mouvement antijuif mondial"

Les médias européens antijuifs? Un reportage d'Arte lève le voile sur le combat politique et terroriste du messianisme juif extrémiste

Rappel: quand Lee Whitnum faisait trembler le lobby juif en traitant des membres du Congrès de "prostituées pour l'AIPAC" (lobby juif israélo-américain)

Médias juifs antijuifs? Netanyahou rappelle au Mossad qu'Israël est voué à devenir une superpuissance mondiale, révélant que le sionisme est un projet mondialiste et pas que nationaliste. Le PM Yitzhak Rabin, assassiné par un extrémiste juif de la mouvance kahaniste, qualifiait de "cancer" la colonisation illégale israélienne et mettait en garde contre l' "Apartheid". Tout cela est admis dans les médias juifs israéliens.

Inversion accusatoire: après l'accord sur le nucléaire iranien, Israël menace d'aller en guerre, mais c'est l'Iran qui est accusé de menacer la paix mondiale...

Médias antijuifs? Sur les ondes de MSNBC, discussion sur les néocons responsables de la guerre en Irak pour Israël, leur délirante théorie du complot irakien et leur guerre de cent ans contre le monde arabo-musulman

Médias antijuifs? Sur les ondes de C-Span2, l'ex-agent du Mossad Victor Ostrovsky lève le voile sur l'influence du Mossad dans la politique étatsunienne

De l'incohérence d'attribuer à Adolf Hitler et à l'Holocauste la paternité de l'État juif en Palestine: la "mémoire de l'Holocauste" n'a pris d'assaut la psyché américaine que dans les années 1960-70, dans la foulée du procès Eichmann et des guerres israéliennes. Les Sionistes les plus influents de l'époque ont eu grand peur que l'extermination des juifs d'Europe sonne le glas du sionisme. Quel intérêt peut-il y avoir à systématiquement assimiler le sionisme aux nazis? À faire croire que c'est toujours la faute aux nazis? Et à qui cela profite-t-il?