dimanche 2 décembre 2012

La Palestine à l'ONU: sanctions, diplomates rapatriés, 3000 colonies illégales de plus et Israël menacé de comparaître à La Haye



 

Au moment d'écrire ces lignes, nous cherchons toujours la différence entre la position du Likoud et de l'AIPAC, d'une part, et celle du gouvernement canadien, d'autre part!

Plus que jamais, le Canada semble déterminé à prendre la place privilégiée, autrefois réservée aux USA, aux côtés d'Israël en démontrant sans cesse au reste du monde son amitié indéfectible pour Israël et les juifs. Le vent tourne, certains commencent à sentir la soupe chaude... (L'administration Obama vient de se débarrasser du traître général Petraus (Betray Us) qui menait sans cesse les USA en guerre pour Israël: c'est un signe qui ne ment pas. Israël doit se faire de nouveaux amis et diversifier ses investissements.)




Hormis les Etats-Unis et Israël, le Canada, la République tchèque (le seul pays de l'Union européenne), Panama, les îles Marshall, la Micronésie, Nauru et les Palau ont voté contre l'admission de la Palestine comme État observateur...
http://www.lexpress.fr/actualite/monde/proche-orient/palestine-une-resolution-contre-productive-pour-les-etats-unis_1193500.html


http://i88.photobucket.com/albums/k188/ArthurTopham/harperandIsrael-4.jpg 

 LE CANADA SUR LA MEME LIGNE QU'ISRAËL ET L'AIPAC


“More settler than the settlers”: Canada’s UN policy and Israel
During the visit, Israel Hayom, Israel’s largest circulation daily newspaper, said: “When he discusses the Palestinian issue, Baird sounds like he could have voted in this week’s Likud primaries.”




'Canada will not let the Jews or Israel stand alone'  Canadian foreign minister says Abbas should have used the support he received to reach out to Israel for peace talks.


VIDEO - CTV National News: Canada's peace reputation

VIDEO - Canada recalling diplomats from Israel, West Bank and UN over Palestinian vote

Apologies from Canada - Congratulations Palestine Once again Canada has assumed its sycophantic role of supporting the U.S. and Israel in their determination to ethnically cleanse the Palestinian territories.


VIVE le QUEBEC // VIVE la PALESTINE LIBRE
Canadians for Justice and Peace in the Middle East (CJPME) hails the motion to recognize Palestinians’ right to self-determination and to establish a state, adopted without opposition yesterday by Quebec’s National Assembly. Presented jointly by Foreign Affairs Minister Jean-François Lizée (Parti Quebecois) and MNA Amir Khadir (Quebec Solidaire), the National Assembly motion is significant, the result of fruitful negotiations between the political parties that generated a unanimous decision on the question.


CJPMO applaudit la motion du Québec sur le statut de la Palestine




(JTA) -- The Anti-Defamation League accused European countries of “capitulating to Arab intimidation” in voting to recognize Palestine as a non-member state at the United Nations.
“They have acted without courage and capitulated to Arab intimidation and pressure,” ADL National Director Abraham H. Foxman said in a statement. 
http://www.jta.org/news/article/2012/11/30/3113211/adl-says-europe-capitulated-in-palestine-un-vote


28 novembre 2012 
OTTAWA – Le Canada a réitéré mercredi qu’il maintenait sa position de voter contre un statut d’État observateur pour la Palestine aux Nations unies (ONU), en alléguant que ce geste n’accélérerait pas le processus de paix avec Israël.
Le premier ministre Stephen Harper a confirmé la décision du gouvernement avec son ministre des Affaires étrangères John Baird avant son départ pour New York où il doit participer au vote et faire connaître la déception du Canada face au choix de l’ONU d’accorder à la Palestine un statut d’État observateur.
Le soutien absolu du gouvernement Harper à Israël n’a pas été affecté par la position de la Grande-Bretagne, pourtant une alliée internationale du Canada, qui a offert de s’abstenir de voter, demandant en retour à l’Autorité palestinienne de reprendre les pourparlers avec les Israéliens.
http://journalmetro.com/actualites/national/198757/le-canada-rejette-toujours-la-palestine-a-lonu/




1 décembre 2012 
OTTAWA - Le ministre des Affaires étrangères John Baird a annoncé, vendredi matin, le rappel temporaire à Ottawa de ses chefs de mission en Israël et à Ramallah, en Palestine, dans le but «d'évaluer les répercussions du vote tenu hier (jeudi) à l'Assemblée générale des Nations Unies».
La Palestine est devenue, jeudi, un État observateur non membre aux Nations unies, un vote qui ne réjouit pas le gouvernement canadien.
«Le Canada est profondément déçu, mais non surpris du résultat du vote tenu à l'Assemblée générale des Nations Unies», peut-on lire dans un communiqué de presse diffusé vendredi.
«La position de notre gouvernement est claire : seule la négociation mènera à une paix juste et durable, et non les mesures unilatérales. La mesure unilatérale prise n'apporte rien pour faire progresser le processus de paix au Moyen-Orient. Elle ne changera pas la réalité dans les rues de la Cisjordanie ou de Gaza. Cette démarche unilatérale constitue un obstacle à la paix», a déclaré le ministre Baird.
En plus de ses chefs de mission en Israël et en Palestine, le Canada rappelle également ses représentants à l'ONU à New York et à Genève.
«Le Canada réévaluera maintenant tous les aspects de ses relations bilatérales avec l'Autorité palestinienne», ajoute-t-on dans le communiqué.
http://fr.canoe.ca/infos/quebeccanada/archives/2012/11/20121130-080109.html




http://theuglytruth.files.wordpress.com/2012/12/netanyahumugshot1.jpg?w=620

But Mr Regev, a spokesman for Prime Minister Benjamin Netanyahu, denounced Mr Abbas’ bid as “litany of libellous charges against Israel”.
“This is negative political theatre that takes us out of a negotiating process. It’s going to hurt peace,” Mr Regev told the BBC.
http://www.bbc.co.uk/news/world-middle-east-20552170




L’ambassadeur d’Israël à l’ONU, Ron Prosor, a quant à lui affirmé que les Palestiniens tournaient le dos à la paix avec cette résolution. Il a estimé que la paix ne pourrait se négocier qu’entre les deux parties, pas à l’ONU.
Le ministre canadien des Affaires étrangères, John Baird, a critiqué l’Assemblée générale pour sa «décision regrettable» de permettre un vote sur le statut de la Palestine. Le Canada a voté contre la résolution, tout comme les États-Unis et Israël.
Le vote favorable à la reconnaissance de la Palestine n’est pas une surprise, puisque la majorité des 193 pays membres de l’Assemblée générale sont sympathiques à la cause palestinienne.
http://journalmetro.com/monde/199137/la-palestine-reconnue-comme-un-etat-par-lonu/





Je sais qu’ils font la fête ce soir à Ramallah mais la vérité c’est qu’après cette nuit, les gens vont se rendre compte que rien n’a changé”, constate Mark Regev, porte-parole du Premier ministre israélien. “La situation sur le terrain restera la même. Pour avancer, il ne faut compter sur le théâtre sans intérêt des Nations Unies. Pour avancer, il faut de réelles négociations de paix”.
http://fr.euronews.com/2012/11/30/pour-israel-les-palestiniens-ne-devraient-pas-se-rejouir-trop-vite/




Anticipating a stinging diplomatic defeat at the United Nations, Israeli Prime Minister Benjamin Netanyahu said Thursday that a vote there to upgrade the Palestinians' status to a non-member state would "change nothing," insisting that only negotiations with Israel could bring about Palestinian statehood.

With an overwhelming majority of U.N. General Assembly members expected to endorse the status change Thursday afternoon, and key European nations saying they would either vote yes or abstain, Israeli officials tried to play down the significance of the step, which is opposed by Washington.
Officials here have scaled back threats of tough responses against the Palestinians in the event of a U.N. vote, reflecting concern that such a reaction could leave Israel even more isolated internationally.
"The decision at the U.N. today will change nothing on the ground," Netanyahu said. "It will not advance the establishment of a Palestinian state; it will push it off."
http://www.independent.co.uk/news/world/middle-east/israels-netanyahu-palestinian-victories-at-un-change-nothing-8371188.html




« Le Canada est fier du soutien qu'il a fourni pour accroître la stabilité et la sécurité de la société palestinienne. La mesure unilatérale prise hier n'apporte rien pour faire progresser le processus de paix au Moyen-Orient. Elle ne changera pas la réalité dans les rues de la Cisjordanie ou de Gaza. Cette démarche unilatérale constitue un obstacle à la paix », explique le ministre John Baird, faisant écho aux propos du premier ministre israélien, Benyamin Nétanyahou, prononcés jeudi.
www.radio-canada.ca/nouvelles/International/2012/11/30/004-canada-reax-palestine.shtml


netanyahuposter

Ce que ça change: Israël pourrait se retrouver à la cour de "justice" internationale et pour une première fois sur le banc des accusés...
 

Un statut d'État observateur à l'ONU pour les Palestiniens ne changera rien, prévient Israël
(...)Les conséquences de ce statut pour les Palestiniens
Plusieurs pays européens redoutent, en cas d'accession des Palestiniens à un nouveau statut aux Nations unies, que les États-Unis exercent des représailles en coupant leur financement aux agences de l'ONU auxquelles les Palestiniens pourront accéder grâce à leur nouveau statut.
Ce fut notamment le cas en octobre 2011, lorsque les Palestiniens ont rejoint les rangs de l'UNESCO. Washington avait alors immédiatement mis fin à son financement de l'organisme, qui représentait 22 % de son budget.
De leur côté, les opposants à l'accession au statut d'État observateur pour les Palestiniens craignent que ces derniers n'utilisent leur nouveau statut pour poursuivre Israël devant la Cour pénale internationale (CPI).
Le statut d'État observateur non membre, que demande l'Autorité palestinienne, donne accès à la Cour pénale internationale.
« Certains États sont très inquiets de notre possible recours à la CPI et nous ont donc pressés de nous engager à ne pas emprunter une telle voie, mais nous avons refusé », a déclaré M. Al-Malki à la radio officielle Voix de la Palestine.
« Si Israël n'est pas coupable de crimes de guerre ni de crimes contre l'humanité, il n'a aucune raison de redouter la CPI [Cour pénale internationale] ou la CIJ [Cour internationale de justice]. » — Hanane Achraoui, membre de l'Organisation de libération de la Palestine (OLP)
http://www.radio-canada.ca/nouvelles/International/2012/11/29/005-vote-palestine-statut.shtml

PALESTINE:SUE ISRAEL FOR GENOCIDE BEFORE THE INTERNATIONAL COURT OF JUSTICE! by Francis A. Boyle Professor of International Law

UN Human Rights Body Decrees Israel Must Totally Withdraw Settlers or Face Criminal Court! 

With UN report, will Israeli settlers be prosecuted for ‘war crimes’?


UN: Israeli settlements 'violate Palestinian rights'


Canada exits UN meeting in protest after Iran levels 'genocide' barb on Israel

You’ll face ‘consequences’ from Canada if you take Israel to International Criminal Court: Baird to Palestinians




 


VENGEANCE JUIVE ÉTERNELLE: DES SANCTIONS





L'American Israel Public Affairs Committee (AIPAC) a appelé à un « examen complet » de la relation des États-Unis auprès de l'Organisation de la libération de la Palestine, y compris la fermeture de son bureau à Washington, dans le sillage de son statut d'un état non membre de l'organisation des Nations Unies. "En demandant cette action, le Président de l'OLP Mahmoud Abbas a effectivement tourné le dos à des négociations avec Israël et a détruit sa crédibilité en tant que personne intéressée par un processus de paix sérieux", selon l'AIPAC dans un communiqué auprès de l'Assemblée générale  des Nations Unies ce jeudi lors du vote massif de 138 pays contre à 9 et 41 abstentions. Un certain nombre de projets de loi actuellement sont à l'étude et pourrait toutefois étendre ces sanctions à l'Autorité palestinienne et à l'Organisation des Nations Unies."
http://alyaexpress-news.com/2012/12/laipac-appelle-a-une-reevaluation-des-relations-americaines-avec-le-palestiniens/





"Congress has specifically linked continued aid and the operation of the PLO office in Washington to the Palestinians not seeking statehood status at the United Nation," it said. "AIPAC applauds this congressional leadership and urges a full review of America’s relations with the PLO, including closure of the PLO’s office in Washington."
In fact, laws passed by Congress to date impose penalties for full U.N. membership, not the non-member status obtained Thursday.
A number of proposed laws now under consideration would, however, extend those penalties to the Palestinian Authority and to the United Nations for obtaining non-member statehood recognition.  
The likeliest to pass, proposed Thursday by Sens. Chuck Schumer (D-N.Y.), Lindsey Graham (R-S.C.) and John Barrasso (R-Wy.), is conditional: It would cut foreign assistance to the Palestinians in the event they used their new U.N. status to press charges against Israel in the U.N. court system, and would shut the Washington office only if the Palestinian do not return to meaningful talks with Israel."
http://www.jewishjournal.com/nation/article/aipac_calls_for_review_of_u.s._palestinian_ties




Israël et les États-Unis ont brandi la menace de sanctions en cas de vote positif. Le Congrès pourrait ainsi refuser de verser 200 millions de dollars d'aide promis aux Palestiniens. Israël pourrait bloquer les taxes qu'il perçoit pour le compte de l'Autorité palestinienne, réduire le nombre de permis de travail pour les Palestiniens, voire abroger les accords de paix d'Oslo de 1993.
Hanane Achraoui, membre de l'Organisation de libération de la Palestine (OLP), a dénoncé un « chantage à l'argent ».
http://www.radio-canada.ca/nouvelles/International/2012/11/29/009-onu-palestine-demande-etat-observateur-jeudi.shtml




Après l'annonce de la construction de milliers de logements à Jérusalem-Est et en Cisjordanie, voilà qu'Israël suspend le transfert des taxes qu'il collecte au profit de l'Autorité palestinienne.
Le gouvernement a fait cette annonce dimanche en représailles à l'octroi du statut d'État observateur à l'ONU à la Palestine.
Les transferts dus pour décembre sont donc bloqués. Il s'agit d'une somme de quelque 120 millions de dollars canadiens. Après avoir annoncé cette mesure au conseil des ministres, dimanche, le ministre israélien des Finances, Youval Steinitz, a rappelé que son pays avait prévenu que le nouveau statut de la Palestine provoquerait une réaction.
Cette décision relève « de la piraterie et du vol », a dénoncé pour sa part Yasser Abed Rabbo, un haut responsable de l'Autorité palestinienne.
Israël dit que les taxes seront utilisées pour rembourser des dettes dues par l'Autorité palestinienne à la compagnie nationale d'électricité israélienne.
http://www.radio-canada.ca/nouvelles/International/2012/12/02/004-israel-taxes-palestine.shtml



 
 


VENGEANCE JUIVE ÉTERNELLE: ENCORE PLUS DE COLONISATION


Dans ce qui ressemble à un geste de représailles, le gouvernement israélien a indiqué hier son intention de construire 3000 logements supplémentaires dans des colonies à Jérusalem-Est et en Cisjordanie.
Ce projet, gelé depuis des années sous la pression américaine, vise à rattacher la colonie de Maalé Adoumim (35 000 habitants), en Cisjordanie, à des quartiers de colonisation de Jérusalem-Est, occupé et annexé depuis 1967. Ce projet est vivement dénoncé par les Palestiniens, car il couperait pratiquement en deux la Cisjordanie, ce qui compromettrait la viabilité d'un État palestinien.
En novembre 2011, après l'accession de la Palestine au statut de membre à part entière de l'UNESCO, Israël avait également accéléré la construction dans les colonies.
http://www.lapresse.ca/international/moyen-orient/201212/01/01-4599672-la-palestine-a-lonu-place-aux-represailles-du-canada-et-disrael.php




"Welcome to Betar Checkpoint This checkpoint is for the passage of Israelis only. It is forbidden to pass and/or drive a person through this checkpoint, who is not Israeli!!
"Israeli" - a resident of Israel, a person who lives in the area and is a citizen of Israel, or a person entitled to make Aliyah to Israel according to the [JEWISH] Law of Return, 1950, as valid in Israel."


 
Olmert: Settlement construction in Area E-1 is 'slap in the face' of Obama Former PM says Palestinian President Mahmoud Abbas is the best partner Israel has had for peace, yet failed to accept the 'most far-reaching and daring plan ever proposed.'

US: Israeli settlement plan 'counterproductive

Netanyahu brushes off world condemnation of settlement plans


'U.S. angered by claim that new building at E-1 aimed at Obama, not Palestinians' Former U.S. Ambassador to Israel Dan Kurtzer says Washington miffed by background briefing by Israeli official that tied E-1 announcement to Obama’s refusal to confirm 2004 Bush-Sharon letter.

White House: U.S. calls on Israel to reconsider settlement plan in E-1  

U.K. and France summon Israeli envoys over settler plan

Germany condemns Israeli settlement plans

UK says economic sanctions over Israel settlements "not option"

Ignoring the International Court of Justice

Why Israeli Settlements Are The Real Threat to Peace

Israel’s Doomsday E-1 Settlement. Diabolical Encroachment to Prospective Palestinian State

Netanyahu: Critics of New Settlement Want to Wipe Israel Off the Map 

Israel accuses US of backing European settlement backlash

EU to consider sanctions on Israel over settlement expansion


Selon le ministre canadien des affaires étrangères John Baird, le plan de colonisation n'aide pas

Netanyahu: I will ignore UN censure over J'lem construction:Prime minister says Israel will continue to build in east Jerusalem despite condemnation from UN, international community, adds: "The capital of the Jewish state, for 3,000 years, has been Jerusalem. I want to say it clearly."


Netanyahu’s top security adviser: Settlements impede Western support of Israel




 

VENGEANCE JUIVE ÉTERNELLE: IL N'Y A JAMAIS EU DE CESSER LE FEU


Brzezinski : Israel,‘you’re not going to be making national decision for us.’


Brzezinski : "Rien n’oblige les États-Unis à suivre Israël comme un âne stupide"

Obama: Netanyahu doesn't understand Israel's best interests, driving it into international isolation On the Palestinian issue, Goldberg notes, Obama believes Netanyahu is “a political coward, an essentially unchallenged leader who nevertheless is unwilling to lead or spend political capital to advance the cause of compromise.”

Les propos "gênants" d’Obama sur Israël  "Les palestiniens ont le droit de vivre dans la sécurité et la dignité et dans un État indépendant à eux."




Ce que les assassins sionistes interdisent à la télé sur Gaza

Le grand silence des médias
La mission secrète des médias dominants
Que se passe-t-il dans la Bande de Gaza depuis huit jours ? Rien, à en juger par le silence de la presse et des télévisions occidentales sur les conséquences tragiques des bombardements aéronavals…




Israeli reporter admits suppressing images of ‘piles of bodies of civilians’ when Israel went ‘crazy’ in Gaza



Sur ce blog:

Un sinistre canadien dénonce le complot onusien-médiatique contre Israël

ENCORE UNE FOIS ~ Comme après l'élection d'Obama en 2008, Israël s'en va-t-en-guerre. C'est lui le patron après tout


Harper et le prix "humanitaire" du World Statesman of the Year, son nouveau prétexte pour justifier son boycott de l'ONU
 
Tout pour défendre les intérêts d'Israël: le Canada ouvre la voie à une intervention militaire en Syrie
Un appel de son maître Netanyahou et Harper obéit 

Inversion accusatoire : l'empire israélo-canaanadien accuse l'Iran d'être "la plus grave menace pour la paix dans le monde" 

Le Canada, meilleur ami d'Israël dans le monde entier, serait un terrain idéal pour un autre 11 septembre 

La loi omnibus sur le crime C-10 (reprenant le contenu des lois c-50, c-51 et c-52) a été adoptée sous bâillon ce soir par le parlement canadien à majorité conservatrice du gouvernement philosémite de Stephen Harper.

Poster un lien, anonyme, vers un site "haineux": bientôt un crime selon le nouveau projet de loi du PM canadien Stephen Harper 

Une ministre canadienne prise en flagrant délit de mensonge au service du lobby sioniste

Le Canada, nouvel ambassadeur d'Israël et de la lutte contre l'antisémitisme à travers le monde

Le Canada sous influence... ou plutôt sous la botte du sioniste Harper

Droits et Démocratie sous la botte du régime pro-sioniste de Harper
 
Harper se recueille auprès de sa secte