mardi 25 septembre 2007

Rothschild et la sionisation de la France

Lire: Le Baron Edmond De Rothschild Et La Colonisation Juive En Palestine: 1882 - 1899. Par Margalith Israel. Preface de David Ben Gourion.

La Déclaration Balfour, qu'invoquèrent les sionistes pour exiger leur État juif.

Remarquez: encore les Rothschild... Qui dirige chez les Rothschild de France:

Le (Juif?) sioniste Nicolas Sarkozy auprès des Rothschild. Il a des racines juives: son père était juif (il était même nazi!) Hongrois et que sa mère était d'origine juive, de Salonique. Il est extrêmement pro-Israël: "Olmert with Sarkozy: France, Israel's closest ally in Europe?"

Anecdote: Sarkozy, partisan de la censure journalistique, s'est plaint directement à Edouard de Rothschild de son traitement dans le journal Libération
Sarkozy is an impulsive person who uses the telephone surprisingly. Recently he called his friend Edouard de Rothschild (publisher of the far-left Libération) to complain about Libération’s stand against him, and Rothschild called upon the newspaper’s staff to moderate their criticism against Sarkozy.” (If there is any French newspaper that would give Sarkozy hell for his politics it would be Libération so one would think that request fell on death ears).

Libération critiquait certains aspects financiers du mariage de Sarkozy. Mais en général, Libération est plutôt enclin à verser dans la propagande gogauche au service du système.

Les Trotskystes ennemis de la classe ouvrière (Rébellion). La gauche trostskyste ou "gogauche", vendue aux pouvoirs en place (parfois même à la CIA!), a la main mise sur tout le système de la "gauche" française, ce que révélait l'Université d'été d'ER à Paris, au début septembre 2007. Voir l'exemple de Common Purpose, organisation de "charité", façade du CFR, et de Tavistock, qui infiltre tous les niveaux de pouvoir et les concentre entre ses mains, pour promouvoir l'union européenne.

The CIA infiltrating the Left? Peter Myers, May 24 2007

Ces soixante-huitards politiciens et intellectuels Français (Daniel Cohn-Bendit, Bernard Kouchner, Bernard-Henri Lévy, Alain Finkelkraut, Jacques Attali, etc.) sont si près du pouvoir qu'il doivent être vus comme suspects, d'autant plus qu'ils démontrent souvent eux-mêmes leur rôle d'agents atlanto-sionistes vendus à la thèse du "choc des civilisations" et aux communautarismes anti-nationaux.