dimanche 11 janvier 2009

L'ambassadeur d'Israël expulsé du Venezuela







06-01-09

Le gouvernement du Venezuela a ordonné aujourd’hui l’expulsion de l’ambassadeur d’Israël à Caracas pour protester contre l’offensive israélienne dans la bande de Gaza et en solidarité avec le peuple palestinien.


"Le Venezuela a décidé d’expulser l’ambassadeur d’Israël" Shlomo Cohen "et une partie du personnel de l’ambassade d’Israël, réaffirmant son attachement à la paix et son exigence de respect du droit international", est-il écrit dans un communiqué du ministère des Affaires étrangères.
Le président vénézuélien Hugo Chavez avait fustigé lundi l’offensive israélienne dans la bande de Gaza, qualifiant l’Etat hébreu d’"assassin" et de "génocidaire".
Mardi, il a estimé que le président israélien devrait être "traduit devant la Cour pénale internationale" de La Haye à la suite de cette attaque.
Source : AFP - 06 janvier 2009
CAPJPO-EuroPalestine

Communiqué du gouvernement vénézuélien

8 janvier 2009
Le Gouvernement de la République Bolivarienne du Venezuela est mis en présence une fois de plus, ainsi que tous les Peuples du monde, de l’horreur de la mort d’enfants et de femmes innocents, causée par l”invasion de la Bande de Gaza par les troupes israéliennes et par le bombardement impitoyable que, du ciel et de la terre, l’Etat d’Israel fait subir au territoire palestinien.
En ce moment tragique et révoltant, le Peuple du Venezuela manifeste sa solidarité sans restrictions avec le Peuple Palestinien héroïque, il communie avec la douleur qui accable les milliers de familles qui ont perdu des êtres chers, et il leur tend la main, affirmant que le Gouvernement venezuelien ne prendra pas de repos tant qu’il ne verra pas sévèrement châtiés les responsables de ces crimes atroces.
Le Gouvernement de la République Bolivarienne du Venezuela condamne catégoriquement les violations flagrantes du droit international qu’a commises l’Etat d’Israel, et dénonce l’utilisation planifiée du terrorisme d’Etat qui place ce pays en marge du concert des nations.
Pour ces raisons, le Gouvernement de la République Bolivarienne du Venezuela a décidé d’expulser l’Ambassadeur d’israél et une partie du personnel de l’Ambassade d’Israél au Vénézuéla, réaffirmant son attachement à la paix et son exigeance de respect du Droit International.
Le Gouvernement de la République Bolivarienne du Venezuela a donné des instructions à son représentant à l’ONU pour que, de concert avec la majorité des gouvernements qui le réclament aussi, s’exercent des pressions pour que le Conseil de Sécurité applique les mesures urgentes et nécessaires pour mettre fin à l’invasion du territoire palestinien par l’Etat d’Israel.
Le Président Hugo Chávez, qui a eu des rencontres avec de hauts représentants du Conseil Juif Mondial et s’est toujours opposé à l’antisémitisme comme à quelqu’autre type de discrimination et de racisme, lance un appel fraternel au peuple Juif à travers le monde pour qu’il s’oppose à cette politique criminelle de l’Etat d’Israel qui rappelle les pires pages de l’histoire du XX° siècle. Avec le génocide du Peuple palestinien, l’Etat d’Israel ne pourra jamais offrir à son peuple la perspective d’une paix et nécessaire et durable.
Caracas, le 6 Janvier 2009

Le Vénézuela rompt ses relations diplomatiques avec l'entité sioniste

"Le gouvernement du Venezuela a rompu ses relations diplomatiques avec Israël mercredi, pour protester contre l'offensive israélienne dans la bande de Gaza, a annoncé le ministère des Affaires étrangères à Caracas, dans un communiqué lu à la télévision publique VTV.

"La république bolivarienne du Venezuela, en cohérence avec sa vision d'un monde de paix, de solidarité et de respect du droit international, a décidé, en définitive, de rompre ses relations diplomatiques avec Israël", a indiqué le communiqué.

Caracas a justifié sa décision, "face à la persécution inhumaine du peuple palestinien, dirigée par les autorités d'Israël", selon le texte."

AFP

Le Vatican a déjà pour sa part mis en garde contre les menées du régime sioniste (dixit) et présenté Gaza comme un camp de concentration d'un million et demi de gens. La pression internationale s'accentue sur l'entité sioniste.

Un bel exemple de résistance à la pieuvre mondialiste.



Community Security


Helpful Tips: The 12 Warning Signs
Securing Our Community
(For posting in your local synagogue, school or Jewish community centre)

Security Alert - 01/08/09

FOR IMMEDIATE RELEASE

‘Jewish institutions targets for potential attacks,’
warns B’nai Brith Canada in security alert to community
TORONTO, January 8, 2009 – B’nai Brith Canada has issued a community-wide security alert calling for heightened vigilance during this time of Middle East crisis as events abroad begin to reverberate here at home. Since the launch of Operation Cast Lead, the Jewish human rights organization has documented a spike in incidents against Jews in Canada, including harassment and death threats. This comes amidst reports of violence abroad, notably the firebombing of a synagogue in Paris, and credible reports emerging that point to possible other global targets.
“Warnings of possible hostile attacks against Jewish community targets demand your attention as a matter of top priority,” said Frank Dimant, B’nai Brith Canada’s Executive Vice President, in a security alert that went out across the country to synagogues, communal institutions, and Jewish individuals.
“Security monitoring groups are reporting increased Internet chatter that point to targets across the United States, as well as in Canada.
“Following extensive, ongoing consultation with security experts, B’nai Brith Canada advises all Jewish community institutions to ensure that proper security measures are in place at all times. The organization urges persons to report suspicious activity to its Anti-Hate Hotline, available 24 hours a day, 7 days a week at 1-800-892-2624.
“B'nai Brith will continue working with all major policing, national security and safety bodies to help ensure the security of the community.”
-30-
For more information, please contact, Karen Lazar, National Director of Communications:
416-633-6224 X 140 / cell: 416-312-9173



Chavez praises anti-war protests

La Bolivie et le Venezuela solidaires des Palestiniens

La Bolivie rompt ses relations avec Israël


Le Venezuela expulse l'ambassadeur d'Israël et qualifiant l'Etat hébreu d''assassin' et de 'génocidaire'

Après le Venezuela, la Bolivie rompt toute relation diplomatique avec l’état israélien

FLASHBACK Septembre 2008: Bolivie et Venezuela : tentatives de coup d'état avortées, ambassadeurs américains expulsés
Evo Morales a déclaré l'Ambassadeur américain Philip Goldberg persona non grata. Le président bolivien accuse le représentant américain de fomenter les troubles. Dans le passé, Philip Goldberg a orchestré la séparation du Kosovo et de la Serbie. Selon Morales, la mission du diplomate US consisterait à réitérer ce scénario, en Bolivie.
Chavez menacé par Israël

Chavez maudit l'État juif

Chavez contre les juifs

Chavez contre les pharisiens

Chavez: "Israël veut exterminer le peuple palestinien"

Chavez s'en prend à nouveau aux pauvres pharisiens sans défense

Chavez: "Lieberman est le patron de la mafia"

Chavez: le Vénézuela va rompre ses relations avec Israël

Trois frères: Ahmadinejad: Chavez et Kadhafi

Chavez maudit l'état d'Israel

Haro sur Chavez l'antisémite!

President Hugo Chavez suspects "antisemitic crime hoax" at Caracas synagogue

Synagogue de Caracas vandalisée… par des juifs

La profanation de la synagogue de Caracas a été perpétrée par des sionistes

isreal