samedi 22 octobre 2016

RABIN, THE LAST DAY (Eng Sub 2015): "Tu ne tueras point"? 10 commandements à géométrie variable: la mise à mort des "mosers" selon la loi juive...



Maintenant disponible gratuitement sur internet: le film d'Amos Gitai Rabin, The Last Day (2015, Eng Sub) (Le dernier jour d'Yitzhak Rabin), très critique quant au rôle du chef Likoudnik Benjamin Netanyahou (alors leader de l'opposition à la Knesset) dans la campagne de propagande haineuse et d'incitation au meurtre visant le premier ministre israélien Yitzhak Rabin pour son rôle dans les accords de paix d'Oslo. 
Le film, très informatif, entre dans le menu détail des concepts de la loi juive liés à la condamnation et à l'application de la sentence de mort contre les "mosers", les dits "traîtres", tel que fut désigné Yitzhak Rabin. Une autre preuve que c'est pas vrai que les juifs n'ont pas le droit de tuer d'autres juifs: en fait les juifs extrémistes sont souvent les premiers à tenter d'éliminer un des leurs s'ils jugent que celui-ci est un traître, "moser", qui met en danger la survie de son peuple. Voir par exemple: Spinoza, Jésus et les premiers chrétiens, et plus récemment Mordecai Vanunu ("I suffered here 18 years because I am a Christian, because I was baptised into Christianity. If I was a Jewish, I wouldn't have all this suffering here in isolation for 18 years... only because I was a Christian man.") ou même Victor Ostrovsky, qui reste caché suite aux menaces de mort proférées contre lui sur les ondes radiophoniques canadiennes par le chef d'une puissante organisation juive...
Note: Quant à ceux qui, du côté des nationalistes européens, condamnent en bloc tous les amis de l'Islam comme des "traîtres à la race blanche", sachez que l'un de ceux qui ont le plus contribué à réhabiliter Hitler dans l'internet anglophone est l'ami de l'islam Michael Collins Piper (1960-2015) ! C'est en tout cas l'opinion exprimée par Dennis Wise (29 jan. 2016), créateur du documentaire amateur The Greatest Story Never Told, probablement le documentaire le plus pro-Hitler qui soit.


TRAILER:


EXCERPT:

Israeli Cinema Is Finally Tackling Rabin's Assassination, 20 Years Later The release of Amos Gitai's 'Rabin, the Last Day' and Erez Laufer's 'Rabin in His Own Words' highlights the contrasting approaches to the former prime minister's death taken by features and documentaries. 
PM Rabin killing "written on wall", filmmaker Gitai says
Amos Gitaï rouvre "la plaie" de l’assassinat de Rabin L’enquête officielle s’en est tenue « aux échecs opérationnels : la pagaille à l’israélienne, le garde du corps qui regarde dans la mauvaise direction, le chauffeur qui oublie de mettre la sirène sur le toit de la voiture et retarde l’évacuation de précieuses minutes », regrette M. Gitaï.  Elle a négligé « les forces sous-jacentes qui s’étaient fixé pour but de tuer Rabin. Son assassinat est le point final d’une campagne haineuse, menée par des rabbins délirants, des colons opposés à tout retrait des Territoires palestiniens, et la droite parlementaire, au premier rang de laquelle le Likud, déjà mené par Benjamin Netanyahu (actuel Premier ministre), qui voulait déstabiliser le gouvernement travailliste ».
Rabin film won't end conspiracies theories but it does highlight hate campaign, filmmaker says
Settlers furious after teens appear in movie about Rabin murder
Yitzhak Rabin’s murder: US public radio examines the holes left behind 20 years on, ‘This American Life’ investigates the mysterious bullet holes in the prime minister’s clothes and the void created in Israeli society.
Pas besoin de voir des complots partout, le tireur juif extrémiste était motivé et appuyé par des forces puissantes nationales religieuses d'ultra-droite.
Rabin: 20 Years Later (Chapter One)
The Israeli Assassination With the Most Political Relevance Today Rehavam Ze'evi was murdered by an Arab, so everything is clear and simple. Yitzhak Rabin was murdered by a Jew, and that doesn't suit us or the times.

Make Rabin's memorial a national holiday
20 Years After Rabin, Extremists Still Legitimize Violence in Israel How would Rabin have dealt with the challenge of the extremism that still burns within Israeli society—the same extremism that struck him down?
The Rabin Assassination: When Judaism Failed The religious and cultural failure that led to the Rabin assassination continues to threaten Israeli sovereignty and democracy today.
In Rabin Square, Few Lessons From the Murder of a General Turned Peacemaker
Tous les Israéliens ne pleurent pas Yitzhak Rabin
''Rabin, the Last Day'': An important film In his complex and seemingly disorganized way, director Amos Gitai has crafted a memorial of the Israeli PM's murder and the incitement that preceded it, as well as a stinging indictment of today's politicians. From this perspective, 'Rabin, the Last Day' touches the raw nerves in Israeli society without resorting to clichés.

Netanyahu, l'accusé principal du Dernier jour d'Yitzhak Rabin ?









Les extrémistes juifs israéliens s'en sont pris violemment au "traître" "nazi" PM Yitzhak Rabin qui a osé discuter de paix avec les Palestiniens et serrer la main au "monstrueux" Arafat...


Zionist Union Takes Over Rabin Memorial Rally, but at Odds Over Message Herzog and Livni pushing for apolitical approach, but some MKs want it to attack government over what they say is assault on democracy.
Real Leftists Won’t Go to the Ceremony for Yitzhak Rabin The Labor Party is putting together the event, but that party is in cahoots with Benjamin Netanyahu and the right-wing parties that don’t care about the occupation.
21 years since Rabin's murder: 'We haven't learned anything from my father's assassination'
Des dizaines de milliers d'Israéliens à un rassemblement annuel pour la paix
Israeli man knocks over Netanyahu's Statue at Rabin Square !

Sur ce blog: