mercredi 16 septembre 2009

Les rabbins pourraient être formés pour combattre le terrorisme









14/09/2009
Should American rabbis be trained to fight terrorists?



The idea of pistol-packing rabbis and a locked-and-loaded congregation may sound ludicrous, but Gary Moskowitz - who is both a rabbi and a martial arts sensei - is deadly serious about what he sees as terrorist threats to American synagogues and what he believes is the appropriate response.

In fact, Moskowitz - who is also a cashiered New York City cop - dreams of an armed posse in every synagogue.....


Go ahead, make my high holiday

Mazel-tough guys gunning for terrorists
By REUVEN FENTON and ANDY GELLER
Last Updated: 7:28 PM, September 4, 2009
Posted: 3:16 AM, September 4, 2009

It's high noon for the high holidays.
Fearing jihadists will attack synagogues during Rosh Hashanah and Yom Kippur, a group of badass rabbis has developed a program to turn your average shul-goer into a lean, mean fighting machine.
The group, which calls itself the International Security Coalition of Clergy, was founded by Rabbi Gary Moscowitz, who boasts a black belt in karate, teaches martial arts and was an NYPD cop for nine years.
He's teaching others basic and advanced fighting moves -- how to take down a terrorist by the neck, how to use a table as cover from gunfire and how to execute a nifty running somersault while drawing a gun -- that he says can be used by Jews if they're attacked by terrorists during prayer.

TEMPLE OF BOOM: Rabbi Gary Moscowitz (far right) leads fellow heat-packing holy men in a self-defense drill at a Queens synagogue.
TEMPLE OF BOOM: Rabbi Gary Moscowitz
(far right) leads fellow heat-packing holy men
in a self-defense drill at a Queens synagogue.

"Jews are not like Christians," Moscowitz said. "If I turn my cheek, I'm coming around to make a kick."
Moscowitz said he doesn't think Muslims in general are a threat, but "extremist groups are."
"We're just worried about the safety of the houses of worship that are being threatened with rhetoric on regular basis and extremism," the 52-year- old rabbi said.
Moscowitz said few people took him seriously until May, when the FBI busted homegrown Muslim terrorists for allegedly plotting to blow up synagogues in The Bronx.
Since then, he said, his phone has been ringing off the hook and he created a 100-hour course for synagogue self-defense.
Moscowitz said NYPD officers aren't qualified to guard synagogues because they don't know members of the congregation.
"A terrorist could put a yarmulke on, say, 'Happy holidays,' and blow the place up," he said.
NYPD spokesman Paul Browne said the rabbi had been fired in the early 1990s from the force, but didn't know details. Asked about Moscowitz's criticism of the NYPD, Browne opted for a biblical-like statement.
"Blessed are the tight of lip," he said, "for they shall resist speaking ill of the ill-informed."




Ottawa veut sécuriser les communautés vulnérables

Le gouvernement du Canada intervient pour protéger les collectivités victimes de crimes motivés par la haine. Les projets suivants sont financés dans le cadre du Programme pilote de financement des projets d’infrastructure de sécurité pour les collectivités à risque (PPFPIS), qui est administré par Sécurité publique Canada : École Jacob de Rav Hirschprung (Outremont), Académie Beth Rivkah (Montréal), Centre de la petite enfance des écoles juives populaires et des écoles Peretz Inc. (Côte St-Luc), Communauté sépharade Hekhal-Shalom (Ville St-Laurent), Congrégation Beth Tikvah (Dollard-des-Ormeaux, Québec), Académie hébraïque (Côte St-Luc), Rabbinat Sépharade du Québec (Montréal), Congrégation Shaare Zedek (Montréal), Académie Solomon Schechter (Montréal), Centre communautaire juif YM-YWHA – Succursale Ben Weider (Montréal)




accommodementsoutremont.blogspot.com :

vendredi 11 septembre 2009

LE REPÈRE DES HEAVEN'S ANGELS

Dans un monde où la droite ultra conservatrice nourrit la paranoïa du terrorisme et promeut la course aux armements jusque dans les chambres à coucher des bungalows de banlieue, la dernière annonce du parti de Stephen Harper va tout à fait dans le sens de la droite pure et dure.

Le 29 août 2009, un petit entrefilet perdu dans un recoin du journal La Presse annonçait qu'une subvention de 220 000 $ avait été attribuée à dix synagogues et écoles juives de Montréal pour se protéger encore mieux des crimes haineux et "améliorer le sentiment de sécurité au sein des minorités culturelles". Se pourrait-il que Michael Rosenberg qui s'était engagé aux côté des conservateurs dans la circonscription d'Outremont ait réclamé cette petite aide financière?


Le Québec étant reconnu comme un des endroits où l'on rapporte le moins de gestes haineux antisémites en occident, on se demande à quoi tout cela rime. La peur d'avoir peur est devenue
une manne tombée du ciel pour les vendeurs de gadgets de protection personnelle qui se frottent les mains chaque fois qu'un épisode de Un tueur si proche est diffusé à Canal D ou sur TLC. C'est, de plus, une façon simple et efficace de créer une psychose dans les chaumières... et les yeshivas. À l'instar des George W. Bush et des Dick Cheney, les conservateurs de Harper se servent de cet instinct de survie primaire pour faire le plein de certains électeurs à tendance névrotique.

Mais, dites-nous. Si l'idée est
de renforcer le sentiment de sécurité au sein des minorités culturelles, pourquoi ne donner qu'aux synagogues et écoles juives de Montréal? Cela fait déjà belle lurette que leurs écoles sont munies de systèmes de protection et de caméras vidéo.

Depuis les attentats du 11 septembre 2001 (dont on commémore aujourd'hui le huitième anniversaire), les Arabes ou ceux qui ont un air vaguement arabisant
sont discriminés comme jamais auparavant. Ne sont-ils pas au moins autant à risque que ceux qui ne jurent que par la Torah? Et que dire d'un tas d'autres minorités, toutes couleurs, confessions et orientations sexuelles unies.(...)







Israelis go wild for Tarantino's Inglourious Basterds
Tarantino introduces World War II epic to Israelis by asking: Are you ready to kill some Nazis?

Vengeance, Barbarism and Tarantino's Inglourious Basterds

Les vengeurs

The Hitler Channel

Holy-Zog Choutzpah!

Inglorious Basterds : Quentin Tarantino s'en va en guerre

Cela doit rester ainsi

L'éternel retour de la droite extrémiste

Qui a peur du "nouvel antisémitisme"?

Au suivant!

Gare aux projets de loi de l'ADL

Le Golem finit toujours par se retourner contre son créateur

Ils seront en sécurité

Ils se foutent pas mal de nous

La crise financière attise l'antisémitisme

Inquiétude juive

Les responsables de la crise démasqués!

Les organisations juives reçoivent le plus de financement de la Sécurité Intérieure

The rise of Israel's military rabbis (BBC Video)

Une minute d'histoire: la naissance du terrorisme moderne à Jérusalem:

Jérusalem: berceau du terrorisme moderne (How Zionist Jews Invented Modern Terrorism: False Flag at King David Hotel)

Une minute d'histoire: L'Irgoune cachait des armes dans les synagogues