mercredi 7 juillet 2010

Netanyahou: un retrait des troupes d'Irak pourrait mettre la sécurité d'Israël en danger

C'était prévisible: l'article a été retiré quelques heures après sa publication.

Netanyahu: U.S. pullout from Iraq could leave Israel vulnerable
Published 22:48 07.07.10 | Latest update 22:48 07.07.10
By Barak Ravid

WASHINGTON - Any future peace deal with the Palestinians must provide for the security must allow Israel to maintain defenses against an attack from the east, Prime Minister Benjamin Netanyahu said in Washington on Wednesday.

Speaking after a meeting with U.S. Defense Secretary Robert Gates, Netanyahu said that a final status agreement must provide for the possibly of renewed hostilities on Israel's eastern border following an American withdrawal from Iraq.

The prime minister's comments appear to indicate that even after a withdrawal from Palestinian territory, he would insist on maintaining an Israeli military presence along the Jordan Valley, which forms the border between Jordan and the West Bank.

Netanyahu also told Gates that any peace settlement must include safeguards to prevent the transfer of rockets and other weapons into a future Palestinian state.

In his meeting with Netanyahu earlier in the day, U.S. President Barack Obama promised he would not force Israel into taking any steps that compromised its national security.






Le Mossad a assassiné plus de 530 scientifiques irakiens

2003: Bush confiait à Chirac: "Il faut envahir l'Irak pour empêcher les invasions de Gog et Magog"

Trotskisme, Sionisme et Néoconservatisme

La guerre en Irak était une célébration de Pourim

Israël en guerre contre le peuple irakien

Au suivant!

Les mensonges de Richard Perle

Pourquoi personne dit qu'ils sont juifs?


Guerre en Irak: pas seulement pour Israël

Des attaques militaires prévues contre les médias

Derrière la tragédie du 11 septembre et la guerre au terrorisme

Le 11 septembre expliqué aux négateurs de réalité

Sionisme: la fin du déni

Sionistes, psychopathes et 11 septembre

Michael Collins Piper contre la mafia juive


The High Priests of War - Michael Collins Piper

Les médias sous contrôle

Une des premières enquêtes indépendantes sur le 11 septembre (2004) identifiait déjà Israël comme coupable

Netanyahou confirme que l'espion Pollard travaillait pour Israël

Netanyahou avise ses prochaines cibles de se tenir tranquille, sinon...

Netanyahou dans le miroir du judaïsme

Qu'est-ce que le judaïsme?

Amalek: quelle géopolitique du Moyen-Orient peut-on tirer de la lecture juive de l'histoire?