mercredi 14 mai 2014

Encyclopédies antijuives? Menachem Begin, un terroriste exemplaire, selon Larousse.fr. La série télé "Homeland" antijuive? Elle compare Menachem Begin à un vulgaire terroriste taliban!

Merci aux médiats juifs tels que i24news pour leur vigilance et leur ardeur au travail.



Dror Even-Sapir
Publié 14 Mai 2014 
L'illustration du terrorisme selon Larousse.fr  
Selon le site encyclopédique, une photo de Menahem Begin devant le drapeau israélien convient le mieux

Au risque d’enfoncer des portes ouvertes, je commencerai par rappeler que l'ère de l'omniprésence d'Internet et des réseaux sociaux est aussi celle du relativisme. Lorsqu'en deux-trois clics tout peut s'écrire et tout peut se lire, tout se vaut, et plus rien ne permet de distinguer le vrai du faux.
Rien d'étonnant à ce que les théories conspirationnistes y prospèrent : elles n'auraient pas pu rêver terreau plus fertile.
Dans ce contexte, à quoi peut donc se fier l'internaute avide de connaissance, mais conscient des pièges tendus par la toile ? Aux bonnes vieilles références, les survivances de l'époque post-Gutenberg mais pré-Zuckerberg. Celles en tout cas qui se sont adaptées, tant bien que mal, aux contraintes de notre temps, tout en tentant de préserver leur réputation de sérieux.
En d'autres termes, on s'attend à trouver, par exemple, moins de prises de position et moins d'erreurs factuelles sur le site du Larousse que sur Wikipédia.
C'est dans cet état d'esprit que je me suis récemment rendu sur le site du Larousse pour y lire la définition du mot "terrorisme''. Aucun problème avec la définition elle-même : claire, nette, bien formulée, et, naturellement, "objective''. Un autre élément de la même page m'a, par contre, pour le moins perturbé. Le site proposait les premières lignes de l'entrée consacrée au même terme sur l'encyclopédie en ligne de Larousse, et elles étaient illustrées…par une photo de l'ancien Premier ministre israélien Menahem Begin devant le drapeau de son pays.
Larousse, une référence, un garant d'objectivité pour des millions de Français et de francophones à travers le monde, considère donc que Begin, et dans une moindre mesure l'Etat d'Israël, constituent le meilleur des exemples possibles lorsqu'il est question de terrorisme. Ni Al Qaïda, ni le Hamas palestinien, ni le Hezbollah libanais, ni les Brigades rouges italiennes, ni la bande à Bader allemande, ni le Sentier lumineux péruvien, ni l'O.A.S. française.Capture d'écran du Larousse en ligne
La liste est longue des organisations, qui, au début de notre siècle et tout au long du précédent, se sont livrées à "des actes de violence commis pour créer un climat d'insécurité, pour exercer un chantage sur un gouvernement, pour satisfaire une haine à l'égard d'une communauté, d'un pays, d'un système'' selon, précisément, la définition du Larousse. Mais les concepteurs du site de son encyclopédie en ligne ont jugé que Menahem Begin, posant devant le drapeau israélien, convenait mieux pour illustrer l'entrée "terrorisme''.
Déduisez-en ce que vous voulez.
Une semaine plus tard, la photo laissait place en entête à celle des tours jumelles du World Trade Center, mais restait présente dans le corps du texte. On aura apprécié l'équivalence sous-entendue par cette substitution.
Je n'étais pas au bout de mes surprises. En consultant la fameuse entrée "encyclopédique'' (vous constaterez un peu plus loin à quel point l'usage des guillemets se justifie), j'ai découvert que la photo de Begin avait été choisie pour illustrer un exemple de dirigeant terroriste devenu par la suite responsable politique. Car le chef historique de la droite israélienne, nous apprend le Larousse' en ligne, était bien un leader terroriste avant de se lancer dans la vie politique, puisqu'au cours des années précédant la naissance de l'Etat d'Israël il avait dirigé le ''groupe Stern''.
Dois-je rappeler que Begin n'avait rien avoir avec le ''groupe Stern'', plus connu en Israël sous le nom de ''Lehi'' ?
Capture d'écran du Larousse.frIl y avait bien, dans le triumvirat qui a dirigé cette petite organisation clandestine après la mort de son fondateur, Avraham Stern, un futur premier ministre israélien. Mais il s'appelait Yitshak Shamir.
En résumé, le symbole d'objectivité et de sérieux qu'est le 'Larousse' a été pris, à travers cet exemple, en flagrant délit de partialité idéologique et de grossière erreur factuelle. Certains seraient tentés d'établir entre ces deux travers un lien de cause à effet. Contentons-nous ici de rappeler la devise du Larousse, "Je sème à tout vent''. Censée exprimer la ''diffusion du savoir", elle prend soudain une toute autre signification.
Contacté par notre rédaction, Larousse n'a pas répondu à nos demandes d'explications.
Dror Even-Sapir est commentateur politique pour i24news et présentateur de l'émission "Tout est dans la presse"


VIDEO - Palestine 1946: King David Hotel Bomb Warning Controversy

The end of a beautiful friendship?  Ever since Menachem Begin became PM four decades ago, American Jewry has been captivated by Likud pathos, symbolism and sense of victimhood, but things are beginning to change.



Homeland, série télé antijuive?

Menahem Begin considéré comme un terroriste dans « Homeland » L’ancien Premier ministre israélien est comparé à un chef taliban dans la série américaine d’espionnage

La série "Homeland" compare Begin à un terroriste et provoque un tollé en Israël  Saul, un personnage de la série américaine met sur le même plan le Premier ministre israélien et un taliban

Homeland ruffles Israeli feathers by likening Menachem Begin to Taliban leader  Director of the Menachem Begin Center protests a scene in which the former prime minister is likened to a terrorist over the 1946 bombing of the King David hotel in Jerusalem.
Encore un coup des médias antijuifs... MDR!

'Homeland' Finale Stirs Controversy by Comparing Israeli Prime Minister to Taliban Leader The Showtime series' season-four ender included a quote about Menachem Begin killing British soldiers
Showtime's Homeland season finale is not sitting well in the same country which originated the show.

Daily Mail: Now Homeland upsets Israel: Controversial scene in season finale prompts fury after former prime minister
- Menachem Begin is compared to fictional Taliban leader
- Offending scene involves a former CIA director talking with a CIA agent
- Agent refers to a highly controversial attack by right-wing Jewish group
- He says Begin 'killed 91 British soldiers at the King David hotel' in 1946
- Pakistani diplomats have also condemned the Emmy-winning series
- Complained the show paints Islamabad as a 'hellhole' refuge for terrorists
- Insisted Pakistan was an ally of U.S. and supports its fight against Taliban

Why Israelis Are Angry About the ‘Homeland’ Finale (...) The Emmy Award-winning “Homeland” is actually based on the Israeli series “Prisoners of War,” which Makov said made the Begin line “especially irritating.”  In 1977, Begin won a landslide victory as head of the right-wing Likud Party to become prime minister of Israel. Two years later, he agreed to return the Sinai Peninsula to Egypt as part of the historic Camp David Accords peace treaty, for which he and President Anwar Sadat won a joint Nobel Peace Prize.  Gideon Raff, the creator of the Israeli series and an executive producer for the U.S. show, did not comment to Ynet.

US Show Compares Israeli PM to Taliban (...) In 1946, Irgun fighters planted bombs in the King David hotel. They then repeatedly called the hotel to warn that bombs had been planted – but the officers who took their call refused to evacuate. The bomb went off with the building still occupied, killing 91 people, 28 of them British citizens.  Begin was not a part of the attack, but accepted responsibility as the head of the group.

‘Homeland’ Season Finale Stirs Controversy After Comparing Menachem Begin to Taliban Leader (...) In the season 4 finale episode, which aired on Dec. 21, CIA black ops director Dar Adal, played by F. Murray Abraham, justifies a deal he made with a Taliban leader by referencing Begin. He makes the remarks in a conversation with former CIA director Saul Berenson, a Jewish character played by Mandy Patinkin.  “Menachem Begin killed 91 British soldiers at the King David Hotel before becoming Prime Minister,” Adal said, referencing the 1946 bombing at the King David hotel in Jerusalem carried out by the Irgun, a right-wing militant Jewish organization headed by Begin.

Homeland saison 4 : le final suscite la controverse au Pakistan et en Israël (...)Une scène en particulier du final de la saison 4 a suscité l'ire de personnalités israéliennes haut placées. En cause : une phrase prononcée par Dar Adal (F. Murray Abraham) à propos de l'ancien Premier Ministre d'Israël Menahem Begin : "Menahem Begin a tué 91 soldats britanniques à l'hôtel King David avant de devenir Premier Ministre". L'incident auquel il fait ici référence est l'attentat du King David Hotel le 22 juillet 1946. Perpétrée par des extrémistes juifs, cette attaque à l'explosif avait fait 91 victimes (dont seulement 28 étaient britanniques en réalité). Une petite phrase qui est restée en travers de la gorge de Herzl Makov, directeur du centre Menahem Begin, qui a déclaré à ce propos à une agence de presse israélienne, propos rapportés par le Hollywood Reporter) : "C'est de la calomnie envers Menahem Begin. "Begin a tué" ? Il n'était même pas sur place. Le groupe de résistance était sous son commandement, et il en a assumé la responsabilité. Qui plus est, les Britanniques avaient été avertis à trois reprises et leurs commandement a refusé. Il y a donc une énorme différence entre les deux affaires. Pour moi, c'est comme dire que [Begin et le chef des talibans dans Homeland] sont tous les terroristes car ils portent tous les deux des chemises marron. Cela me surprend beaucoup vu que Homeland est inspirée d'une série israélienne [Hatufim]".


Si vous n'avez le temps de lire qu'un seul livre sur le sujet....

Michael Collins Piper


TABLE OF CONTENTS

Preface:

What this book is about......................................................................................................................13

Foreword:

Yes, American Leaders Pondered Staging False Flag Attacks on American Citizens................................ 19

Introduction:

What We “Know”About Terrorism And Why (and How) We Know About It.........................................23

Chapter One:

A Bad Habit : Israel’s Use of “False Flags” in Global Terrorism...............................................................27

Chapter Two:

How Could Anyone Come Up With the Theory of Mossad Involvement in the JFK Assassination?..........35

Chapter Three:

JFK’s Secret War With Israel Over Nuclear Weapons............................................................................44

Chapter Four:

The Myth of Dallas: The “Ring Wing” False Flag in the JFK Conspiracy..................................................57

Chapter Five:

The Man in the Middle: E. Howard Hunt and the JFK Assassination.......................................................64

Chapter Six:

The “Dummy” Assassination: E. Howard Hunt and the Events in Dallas...................................................79

Chapter Seven:

The Trumped-Up Story of E. Howard Hunt’s So-Called “Deathbed Confession”....................................95

Chapter Eight:

The Mossad’s “Explanation” of “What Really Happened” in Dallas....................................................... 110

Chapter Nine:

False Flag Number One: The Manipulation of Lee Harvey Oswald From New Orleans to Dallas...........114

Chapter Ten:

“Our New Backers Are the Jews—As Soon as They Take Care of JFK”.............................................124

Chapter Eleven:

Yes, the Mossad Was Behind the Oklahoma City Bombing...................................................................129

Chapter Twelve:

Andreas Strassmeir: The Mossad’s Man in Place in the Oklahoma Bombing..........................................137

Chapter Thirteen:

Timothy McVeigh and the Anti-Defamation League: Long-Time Mossad Monitoring of the “Patsy”.........145

Chapter Fourteen:

“The Arabs Did It”: Zionist Propaganda and Oklahoma City.................................................................150

Chapter Fifteen:

A Familiar Template for Terror and A Scenario That Does Make Sense...............................................155

Chapter Sixteen: September 11, 2001:

“The Big Winner Today is Israel”.........................................................................................................163

Chapter Seventeen:

Blame Everybody but Israel................................................................................................................170

Chapter Eighteen:

The Mossad Link(s) to the First WTC Attack (in 1993)......................................................................179

Chapter Nineteen:

The Dancing Israelis Who Celebrated on 9-11....................................................................................186

Chapter Twenty:

The Israelis Who Were (or Were Not) There.....................................................................................199

Chapter Twenty-One:

Israel’s Capacity to Monitor Bin Laden and Al-Qaeda.......................................................................202

Chapter Twenty-Two:

A “September Surprise” for George W. Bush?..................................................................................209

Chapter Twenty-Three:

Were Those Hijackers Really Arabs or WereThey Really Israeli “Mista’Arvim”?...............................218

Chapter Twenty-Four:

Israel’s Covert Manipulation of Muslim Extremists: Toward Understanding Israel’s Role in 9-11........230

Chapter Twenty-Five:

Israel’s Agents Inside Al-Qaeda: A Critical Element of the Template for Terror on 9-11....................238

Chapter Twenty-Six:

Onward Christian Soldiers : What Really Happened on 9-11...........................................................250

Chapter Twenty-Seven:

Two SimpleWords.........................................................................................................................269

Chapter Twenty-Eight:

9-11 and the New Internet Paradigm.............................................................................................272

Chapter Twenty-Nine:

The Crisis Management Conspiracy:
The High-Level Experiment in False Flag Crowd Psychology Utilized at Sandy Hook and Boston..279

Chapter Thirty:

Who “The Crisis Actors” Really Are:
How Truth Seekers Were Manipulated Into Ignoring Genuine False Flag Terrorism........................306

Conclusion: It’s Time to Take “The Stand”.....................................................................................320



Sur ce blog:

Le terroriste le plus meurtrier de l'histoire

L'idole terroriste de feu Israel Asper

Ex-terroriste, futur président -- l'Israélien Menachem Begin : "Nous avons créé la terreur chez les Arabes"

Einstein contre l'état terroriste

Einstein considérait l'Irgun, la Stern gang, et les PM Israéliens Menahem Begin et Yitzhak Shamir comme des criminels terroristes

Derrière la tragédie du 11 septembre et la guerre au terrorisme

11 septembre: les détails techniques ne sont que des détails, il importe bien plus de savoir qui sont les ultimes responsables et pourquoi ils l'ont fait. Et c'était pas les nazis!

11 septembre et tout le reste: c'était pas les musulmans!

Premières démolitions contrôlées de maisons palestiniennes par Israël: à peine 10 minutes après l'attaque du 11 septembre à New York!

Lesley Hughes, qui a pointé du doigt la responsabilité des sionistes dans le 11 septembre, fait payer le Congrès juif canadien pour avoir détruit sa carrière politique

Les preuves que la fable du 11 septembre est un tissu de mensonge

Démystifier le 11 septembre: Israël et la tactique de l'erreur, par Alan Sabrosky (ancien dir. des études du US Army War College)

Analyse du rapport du FBI sur les "Israéliens dansants"

Les attentats du 11 septembre et les fameux "Israéliens dansants": encore plus de preuves de connaissance préalable

Les documents du FBI sur les fameux "Israéliens dansants" arrêtés le 11 septembre 2001

Les 5 Israéliens dansants et le camion rempli d'explosifs du 11 septembre

Lobbying sioniste et libération des "Israéliens dansants" du 11 septembre

Le prochain 11 septembre sera-t-il concoté en Israël?

Les "Israéliens dansants" du 11 septembre et l'implication du Mossad, en français!

Des membres d'un réseau d'espionnage israélien liés aux "terroristes" du 11 septembre

Les terroristes: qui sont-ils vraiment?

False flag raté et terroristes juifs dont vous n'avez jamais entendu parler...

Derrière Northwoods: Israël et "l'équipe B" (néocons)

Pourfendeur de l'Islam militant, ardent pro-Israël, Newt Gingrich ne baisse pas moins la tête devant les terroristes iraniens du MeK

Selon Frank J. Gaffney (PNAC), les Frères Musulmans ont infiltré et contrôlent l'administration Obama

Détenteur d'un important arsenal nucléaire et chimique, Israël est responsable de la course à l'armement nucléaire et chimique au Proche-Orient... Qu'attendent nos chères démocraties pour condamner cet état terroriste partisan d'al-Qaïda et le compter parmi leurs ennemis?

AL QAÏDA, ISRAËL: MÊME COMBAT!

Les attentats revendiqués par al-Qaida... sur un site israélien de propagande

Les menaces d'Adam Pearlman (Gadahn), gracieuseté de l'organe de propagande sioniste SITE Intelligence Group

Al-Qaida ou Al-Mossad?

God's Jewish Warriors

Y a-t-il un terrorisme juif?

Israël et le problème des colons

Ariel Scheinermann, dit "Sharon", en enfer après plusieurs années de retard... Couvert de malédictions kabbalistiques, associé au légendaire ennemi des juifs Amalek, tout comme Kissinger et d'autres juifs américanisés... Même lui n'aura pu satisfaire les colons israéliens qui l'attaquèrent pour avoir "bloqué" l'expansion des colonies illégales

Il y a vingt ans, l'attentat terroriste du loubavitch kahaniste Baruch Goldstein à Hébron montrait la fête de Pourim sous son vrai jour

Les Arabes musulmans ont le dos large, les vrais terroristes ignorés

"Kerry a déclaré la guerre à Dieu!" Menaces de mort contre Kerry-Haman: c'est pas des musulmans! Les antijuifs de plus en plus décomplexés inquiètent... Mais qu'en est-il des menaces de mort à peine voilées proférées impunément par des juifs contre des hommes d'État?
 

Déni de l'holocauste palestinien (Nakba) et criminalisation de sa mémoire par Israël 

12 règles infaillibles pour publier des nouvelles en provenance du Proche Orient dans les grands médias

Les médias israéliens incitent à détruire la mosquée Al-Aqsa (dôme du Rocher)

Rebâtir le Temple, restaurer les sacrifices, alors ce sera la Fin de l'Histoire

Répression des chrétiens palestiniens: mutisme absolu des organisations de défense des droits des minorités et de lutte contre la haine

Le Vatican dénonce: Israël encourage la haine envers le christianisme -- Si les Juifs veulent le respect, qu'ils commencent par respecter autrui!

Sionisme et christianisme sont inconciliables et antithétiques

Un documentaire dérangeant demande: Israel qui vit de ses ventes d'armes (testées sur des Palestiniens) a-t-il intérêt à faire la paix avec ses voisins? Qu'en pense le producteur hollywoodien ex-agent du Mossad et plus grand trafiquant d'armes israélien Arnon Milchan?

L'option Samson comme justice ultime

Guerres sionistes et Option Samson: vers la délivrance ultime

Ça commence à sentir la fin...

Après JFK et Obama, au tour de l'Onu de demander à Israël d'ouvrir ses installations nucléaires aux inspections

Les États-Unis négocient avec les terroristes: "Libérez Pollard en échange du gel de la colonisation [illégale]"

Israël assassine des présumés terroristes en sol américain

Avigdor Liberman veut retirer la citoyenneté aux Arabes, Joe Liberman veut retirer la citoyenneté aux présumés terroristes

Le croisé anti-terrorisme Lieberman lié à un groupe pro-terrorisme

Les rabbins pourraient être formés pour combattre le terrorisme

Le sioniste orthodoxe Joe Lieberman et le projet de loi visant la suppression des droits constitutionnels des personnes soupçonnées de terrorisme

Le Congrès juif et les alertes de sécurité

Ils seront en sécurité

Etes-vous un terroriste de la paix?

Cela doit rester ainsi

S-7--le Patriot Act canadien: déclaration de guerre ouverte contre le peuple

Les compagnies de surveillance ne cessent de croître et de s'enrichir

Washington Post: l'industrie du renseignement lié à la guerre au terrorisme est un monstre qui ne cesse de croître de manière incontrôlable

Compagnies israéliennes, Michael Chertoff et les scanners corporels dans les aéroports

"Le terroriste de Boston un extrémiste de droite qui lisait des journaux conspirationnistes, négationnistes et anti-juifs" - Psychiatrisation et criminalisation du journalisme d'enquête et des théories du complot: bientôt des campagnes dans les écoles pour détecter les cas-problèmes et "sensibiliser" les jeunes au problème du conspirationnisme et autres "maladies mentales"... Vos idées et votre "santé mentale" sous haute surveillance