samedi 17 octobre 2015

Les médias juifs doivent des excuses à la France: le journaliste qui nous a fait le coup du "10 heures dans Paris avec une kippa" est un militant sioniste travaillant pour un journal appartenant à Sheldon Adelson, le milliardaire juif magnat des médias israéliens, partisan affiché de la ligne de droite dure nationale-religieuse de Bibi Netanyahou et financier du parti républicain des États-Unis



Francetvinfo.fr - Envoyé spécial. Est-il dangereux de porter une kippa dans la rue en France ? Un juif qui porte aujourd’hui dans la rue une kippa, ce couvre-chef religieux, est-il en danger ? C’est ce qu’affirme une vidéo postée et visionnée par 5 millions de personnes sur internet. "Envoyé spécial" a enquêté. 



On se souvient de ce journaliste juif qui s'était prêté à l'exercice tout simple de marcher 10 heures dans les rues de Paris avec une kippa sur la tête (CNN, FOX News), cela afin d'attirer l'attention sur "l'antisémitisme qui sévit plus que jamais en France". Troublé, un autre journaliste s'est prêté au même exercice en arpentant plusieurs villes de France avec une kippa sur la tête, afin de vérifier s'il lui arriverait la même chose. Il a marché ainsi pendant 60 heures mais n'a été visé par aucune remarque ni par aucun incident antisémite. Il est allé raconter son expérience au journaliste de NRG, en quête de réponses...

Il s'avère que le journaliste qui nous a fait le coup du "10 heures en kippa à Paris" serait en fait un militant propagandiste travaillant pour un journal appartenant à Sheldon Adelson le puissant milliardaire juif! On peut donc dire sans présomption que des agents sionistes ont monté cette opération afin de promouvoir les intérêts du sionisme: car en terrorisant les juifs du monde entier, les sionistes veulent ainsi les pousser à plier bagages et à venir s'installer en Israël.

NRG est un journal appartenant à Sheldon Adelson, un proche allié politique et financier de Bibi Netanyahou et de sa ligne de droite dure sioniste nationale-religieuse. Adelson contrôle une grande partie des médias israéliens (ce qui a obligé la création d'une loi l'interdisant d'acheter tous les médias) et finance le parti Républicain des États-Unis à coups de millions de dollars.


Les nouveaux incendiaires de la République




Sur ce blog:

Médias juifs antijuifs? Netanyahou rappelle au Mossad qu'Israël est voué à devenir une superpuissance mondiale, révélant que le sionisme est un projet mondialiste et pas que nationaliste. Le PM Yitzhak Rabin, assassiné par un extrémiste juif de la mouvance kahaniste, qualifiait de "cancer" la colonisation illégale israélienne et mettait en garde contre l' "Apartheid". Tout cela est admis dans les médias juifs israéliens.

Pendant que Corbyn le socialiste pro-palestinien nouvellement élu à la tête du Parti Travailliste anglais se fait trucider dans les grands médias anti-antisémites néolibéraux bien-pensants, de plus en plus de dissidents nationalistes américains (même les antijuifs) tombent dans le piège de la nouvelle droite sioniste et deviennent leurs idiots utiles les plus efficaces: le pitre John Friend endosse Donald Trump et Ann Coulter, deux chèvres de Judas qui mènent le peuple américain à l'abattoir en s'attaquant en apparence à la rectitude politique antiraciste, alors qu'ils servent en fait à rendre respectable le racisme israélien. Car Israël a depuis longtemps rejoint le camp de l'ultra-droite de Jabotinski et Kahane...

Bébé palestinien brûlé vif par des colons israéliens: Israël forcée de dénoncer le terrorisme juif, tente hypocritement de nous faire oublier le massacre de milliers de civils palestiniens, incluant femmes et enfants, commis par l'armée israélienne dans les dernières décennies. Des politiciens israéliens condamnant le racisme et le terrorisme juif menacés de mort par des juifs extrémistes.

David Brog, le nouveau leader juif anti-BDS choisi par le milliardaire juif Sheldon Adelson, est le directeur de l'organisation sioniste chrétienne du télévangéliste John Hagee: Christians United For Israel

Dans la série des terroristes juifs dont vous n'avez jamais entendu parler... L'organisation terroriste juive Honenu, qui prétend "défendre les Israéliens face aux agressions arabes", a-t-elle mis le feu à l'Église de la Multiplication à Jérusalem? Des suspects interpelés. Imaginez si c'étaient des arabes palestiniens ou des musulmans! Pendant ce temps, la United Church of Christ aux États-Unis rejoint le mouvement de boycott d'Israël

"There Will Be A Hot Time In The Old Town Tonight!" Un projet de film de Michael Collins Piper, en réponse à l'abject "Inglourious Basterds" de Tarantino

Médias juifs antijuifs? Selon Enderlin (France 2 à Jérusalem), cible favorite des extrémistes juifs, Israël tombe aux mains d'extrémistes juifs religieux alliés à la droite radicale pendant que la gauche plie bagage... Israël veut devenir une superpuissance pour conquérir le monde. Le documentaire de Charles Enderlin "Au nom du Temple", basé sur son livre, maintenant disponible sur youtube

Pire que la menace iranienne: la menace du boycott anti-Israël! Après la réunion secrète d'urgence organisée par le milliardaire juif Sheldon Adelson (parrain des Républicains) sur la menace que BDS représente pour les juifs, les puissants milliardaires juifs Adelson et Haim Saban (parrain des Démocrates) mettent en garde contre le "tsunami d'antisémitisme" qui suivra inévitablement la montée du mouvement BDS

Pendant que le gouvernement canadien de Stephen Harper envisage une loi protégeant l'État juif contre les méchants boycotteurs, le milliardaire Sheldon Adelson, soi-disant "juif le plus riche du monde", magnat des casinos connecté au crime organisé, parraine la formation du nouveau gouvernement de Netanyahou comme il parraine (et contrôle) le parti républicain états-unien. Le nouveau gouvernement Netanyahou et le parti républicain d'Adelson sont à ce point identiques - judéomaniaques et anti-arabes, contre l'Iran, la Palestine et l'Irak - qu'on jurerait qu'ils ont été séparés à la naissance... L'Israélienne qui incitait publiquement à "tuer les mères des Palestiniens" est nommée ministre de la justice. Le ministre israélien qui avouait publiquement n'avoir "aucun problème à tuer des Arabes" devient ministre de l'éducation.Hormis les médias juifs ou pro-palestiniens, personne ne parle du rapport américain déclassifié en février dernier confirmant l'existence du nucléaire israélien

La France a-t-elle été punie par des fanatiques à cause de caricatures scandaleuses hautement médiatisées et en réplique à la présence de l’armée française en Irak? Ou bien a-t-elle été punie plutôt par des fanatiques pro-israéliens pour ses positions pro-Palestine à l’Onu, afin d’en faire un exemple, montrant au monde entier ce qui arrive à ceux qui refusent de se battre aux côtés d’Israël contre le Hamas et l’ « Islam militant »? Quand Israël perd en crédibilité ou se trouve isolé sur la scène internationale, il redouble d’effort dans le but d’entraîner le « monde libre » en croisade contre l’Islam. Israël perd la guerre de l’info mais gagne du terrain dans la guerre de la désinfo.


La France antijuive? L'Europe antijuive? La gauche antijuive? Des hommes politiques français réagissent aux pressions des organisations juives. Roland Dumas : "Les États-Unis et Israël commandent la politique étrangère française." Jean Glavany au "porte-parole du Likoud" Meyer Habib : "Parfois je me demande si vous êtes du Parlement français ou du Parlement israélien." 339 députés français traités de nazis par des manifestants de la LDJ pour avoir voté une motion symbolique en reconnaissance d'un État palestinien. La mosquée d'Al-Aqsa régulièrement assaillie par des hordes de colons israéliens en colère sous protection policière israélienne, attisant la violence des deux côtés. Israël au fond n'a pas peur d'une Troisième Intifada, il la souhaite. 
  
Médias antijuifs? En 2010, un ancien directeur de la CIA à Paris, Charles G. Cogan, professeur à l'université Harvard et pro-gaulliste, dénonçait sur les ondes de France24 la forte campagne de propagande anti-arabe et anti-islam menée par l'état d'Israël et relayée par la communauté juive aux États-Unis

Médias antijuifs? Sur les ondes de C-Span2, l'ex-agent du Mossad Victor Ostrovsky lève le voile sur l'influence du Mossad dans la politique étatsunienne

Hollywood tue des arabes: le film 'American Sniper' remporte un succès monstre aux États-Unis. L'exceptionnalisme américain et son ombre... Remettons les mots à l'endroit, utilisons-les correctement: voici le véritable anti-sémitisme en action: le massacre des Arabes en tant que masse indifférenciée des "méchants"

Dans la série des terroristes juifs dont vous n'avez jamais entendu parler: L'incendie criminel contre une école bilingue arabe-hébreu en ville sainte, un attentat politique du groupe extrémiste juif Lehava. Aucune accusation de crime haineux? Et ils retrouvent leur liberté même si leur leader a dit qu'ils n'arrêteront jamais de terroriser les Palestiniens et combattre le métissage

Les milliardaires juifs et magnats des médias Haim Saban (Démocrate) et Sheldon Adelson (Républicain) en compétition pour le titre du plus grand juif fauteur de guerres mondiales, insistent qu'il faut bombarder l'Iran

La télé antijuive? Des organisations juives condamnent et tentent de faire interdire une série télé d'un réalisateur juif britannique des plus respecté, qui se demande comment Israël a pu réussir en si peu de temps à s'aliéner le monde entier. Rien n'avait préparé le réalisateur aux attaques vitrioliques du "lobby sioniste" qui allaient déferler sur lui... Toujours pas vu à la télé états-unienne.

Médiats juifs anti-juifs? Le milliardaire juif ultrasioniste Sheldon Adelson est "tout droit sorti des pages des Protocoles des sages de Sion" selon Uri Avnery, ancien membre de la Knesset et correspondant dans de nombreux médiats israéliens

Un sénateur a déclaré en 2002 devant le Congrès états-unien que les attaques du 11 septembre étaient une punition divine visant les États-Unis pour avoir été trop durs et exigeants envers Israël. Il critiquait l'administration Bush qu'Israël trouvait trop proche des pétromonarchies arabes et qui posait à Israël des "conditions inacceptables", comme le rappelait l'ancien général du renseignement pakistanais Hamid Gul, récemment décédé, qui dénonçait le Mossad et la CIA comme véritables auteurs du 11 septembre. Certains demandent: le 11 septembre était-il une "surprise de septembre" israélienne pour Bush? Le mouvement pour la vérité du 11 septembre est une imposture! En posant ex cathedra le dogme de l'"Inside Job" il a défini les paramètres du débat: ou bien vous croyez la version gouvernementale ("officielle"), ou bien vous dites que c'était un complot de l'État américain ("Inside job", un concept de Jared Israel), mais surtout ne dites jamais que c'est Israël! "BLAMEZ BUSH, CHENEY OU UN VAGUE "ÉTAT PROFOND", MAIS SURTOUT NE BLAMEZ JAMAIS ISRAËL! TOUT LE MONDE SAUF ISRAËL!"

Rappel de l'été dernier à Gaza

Ce n'est pas la première fois que l'opération de désinfo d'Alex Jones diffuse la propagande des néocons
 

Vers une collaboration entre Occidentaux et peuples colonisés basée sur l'antiracisme et l'anti-impérialisme, solution finale à l'emprise des loges et leur démocratie de marché

Dans ses mémoires intitulées "Diary of a Foreign Minister", l'ancien ministre australien des affaires étrangères, Bob Carr, dénonce la domination malsaine du lobby juif sioniste international sur les affaires étrangères
 

Rupert Murdoch dénonce la "guerre contre les Juifs"

Israël considère les organisations de défense des droits humains comme des "agents étrangers"

Le sionisme contre l'ONU

Un autre grand comique juif, Sheldon Adelson, qui s'autoproclame "le juif le plus riche du monde", appelle à bombarder l'Iran avec du nucléaire, donnant ainsi raison à Jack Straw

Un sinistre canadien dénonce le complot onusien-médiatique contre Israël

L'homme qui se prétend "le juif le plus riche du monde", Sheldon Adelson, donnera "tout ce qu'il faudra" pour empêcher une réélection d'Obama

"Tout le monde est antijuif -- à part les sionistes." Plus israélien que les Israéliens, Harper resserre les liens de famille (pour ne pas dire incestueux) entre les États colonialistes et tentaculaires du Canada et d'Israël. Même les médiats juifs israéliens (comme le Jerusalem Post) sont restés bouche-bée de voir Harper s'abaisser à ce point, ne trouvant pas l'ombre d'une critique à formuler à l'endroit des politiques israéliennes

À quand une purge mondiale des individus considérés anti-juifs? Assassinats extrajudiciaires et menaces de mort d'Israël contre ses ennemis perçus ; l'Iran dit avoir reçu une enveloppe portant le sceau d'Israël contenant des insectes morts accompagnés d'une lettre menaçant les "ennemis d'Israël" d'extermination au moyen d'armes biologiques (virus)

Médias juifs anti-juifs? La chaîne NBC révèle qu'un Israélien sur deux souhaiterait qu'une lettre contenant le virus Ebola soit envoyée au président Obama pour son anniversaire

Il y a vingt ans, l'attentat terroriste du loubavitch kahaniste Baruch Goldstein à Hébron montrait la fête de Pourim sous son vrai jour

Soulignons la semaine internationale de l'Apartheid israélien | Un documentaire dérangeant demande: Israel qui vit de ses ventes d'armes (testées sur des Palestiniens) a-t-il intérêt à faire la paix avec ses voisins? Qu'en pense le producteur hollywoodien ex-agent du Mossad et plus grand trafiquant d'armes israélien Arnon Milchan?

Médiats juifs antijuifs? La chaîne CBS rapporte que l'administration Obama a demandé à Israël de bien vouloir cesser d'assassiner les scientifiques iraniens

Encyclopédies antijuives? Menachem Begin, un terroriste exemplaire, selon Larousse.fr. La série télé "Homeland" antijuive? Elle compare Menachem Begin à un vulgaire terroriste taliban!

Médias juifs antijuifs? Le Jerusalem Post confirme qu'Israël savait que le USS Liberty était américain

Les médias "antijuifs" et autres théories du complot... Mise au point de Guillaume Weill-Raynal et de Marc-Édouard Nabe

Des rabbins jugent que le cancer de l'antijuif Jimmy Carter est une punition divine pour ses péchés contre Israël et les juifs

Le jeu des devinettes: qui a dit "Si je suis réélu, je vais foutre les Juifs"?

Les grandes fortunes familiales qui contrôlent la finance et les affaires (trombinoscope)

Humour juif? Complots partout? Selon le rabbin Antelman, le mondialisme oligarchique est un "complot communiste illuminati pour détruire les Juifs et le judaïsme"

Maîtres du monde, maîtres de l'humour: Netanyahou accuse le New York Times et Haaretz de donner le ton de la campagne anti-Israël à travers le monde

Selon Frank J. Gaffney (PNAC), les Frères Musulmans ont infiltré et contrôlent l’administration Obama

Dans ses mémoires intitulées "Diary of a Foreign Minister", l'ancien ministre australien des affaires étrangères, Bob Carr, dénonce la domination malsaine du lobby juif sioniste international sur les affaires étrangères

Un "new Israel" au Texas? Pourquoi pas?

Willam Kristol, fauteur de guerre juif, roi du PNAC néocon, appelle à "défier l'idole de la fatigue de guerre" en se préparant et en se mobilisant pour la guerre

Le réseau criminalisé Netanyahou-Adelson-Romney

L'homme le plus puissant à Washington DC, le juif orthodoxe Eric Cantor, (bien que récemment détrôné) accuse les États-Unis de tarder à réagir à la menace iranienne comme ils ont tardé à réagir à la "menace nazie" et failli à éviter l'Holocauste des juifs...

Un milliardaire à la tête de l'empire médiatique de Rupert Murdoch (NewsCorp) met en garde contre la "nuit de cristal" qui vient par la gauche: le mouvement Occupy, parce qu'il s'en prend au 1% des plus riches du monde, lui rappelle "les persécutions nazies envers les juifs"

L'accord iranien est "Munich" et "Obama est Chamberlain", selon l'Organisation sioniste américaine (ZOA). Netanyahou s'époumonne désespérément, hurle au complot américano-iranien contre Israël; Obama l'invite à prendre une petite pause-santé. Netanyahou: fou dangereux qui pourrait envisager un deuxième 11 septembre nucléaire contre les États-Unis...

Pendant que les internationalistes du Congrès juif mondial attaquent les partis d'extrême-droite européens, Israël n'a aucune crainte de s'allier à eux pour combattre ensemble un prétendu péril musulman... La Palestine n'étant qu'une "cause islamiste à peine voilée"!

11 septembre 2014, l'Islam à nouveau diabolisé, la victime toujours blâmée... Indignation sélective et interventionnisme à géométrie variable: tous ces politiciens qui crient au meurtre maintenant sont restés muets cet été lors du carnage israélien à Gaza. Les crimes de guerre occidentaux sont la cause réelle de la formation de l'État islamique; nos médias leur ont fait une pub du tonnerre, rien de mieux pour accroître les rangs de l'EI! Al-Qaida ne faisait plus peur, il fallait donc qu'un nouveau méchant de service prenne sa place... Serons-nous bernés encore une fois? L'essentiel est de provoquer le penser.

ENCORE UNE FOIS... Pire qu'en 2012, la dépopulation de la Palestine va bon train... Châtiments collectifs contre les Palestiniens: conséquence de la culture de haine en Israël et de sa dissimulation par le puissant lobby pro-israélien international. Israel sera-t-il récompensé du Nobel de la paix? Le parrain Netanyahou "prévient" les Français que les terroristes vont frapper chez eux s'ils continuent à tolérer les manifestations "pro-Hamas"... Jimmy Carter, considéré antijuif pour son livre PALESTINE--PEACE NOT APARTHEID (qui a scandalisé la communauté juive pour avoir omis d'y mentionner la divine Shoah!!), accuse Israël de ne pas reconnaître le Hamas comme un acteur politique légitime.

Le sanglant sacrifice rituel de Pourim 2012: la pire attaque contre Gaza depuis Plomb Durci

11 septembre et tout le reste: c'était pas les musulmans!

Einstein considérait l'Irgun, la Stern gang, et les PM Israéliens Menahem Begin et Yitzhak Shamir comme des criminels terroristes

Yitzhak Shamir, le terroriste devenu président d'Israël qui joua un rôle central dans la conspiration contre JFK